Le Parlement européen a affirmé mardi son opposition aux compétitions sportives "dissidentes", comme le projet avorté de Super Ligue, appelant en revanche à davantage de solidarité et d'inclusion dans le sport. Dans un texte voté à 597 voix (36 contre et 55 abstentions), les députés européens réunis en session plénière à Strasbourg, se sont "opposés fermement aux 'compétitions dissidentes' qui sapent ces principes et mettent en danger la stabilité de l'écosystème sportif global".
Le Parlement européen, dans ce texte non contraignant, a demandé que "la culture sportive européenne soit alignée sur les valeurs de l'UE de solidarité, de durabilité, d'inclusion pour tous, de compétition ouverte, de mérite sportif et d'équité". Rapporteur du texte, l'eurodéputé polonais Tomasz Frankowski (PPE, droite) a estimé que le principal défi était "de promouvoir le modèle européen du sport et de le protéger de menaces telles qu'une Super Ligue".
Qualifications Coupe du monde 2023
Le Graët : "La fidélité à Diacre commence à payer"
IL Y A UNE HEURE

Calamiteux Pérez, "Judas" Agnelli : Super Ligue, super naufrage

Douze grands clubs avaient annoncé la création, en avril, d'une compétition lucrative et privée, basée sur le principe d'un championnat quasi fermé et vouée à supplanter la Ligue des champions. Le projet avait rapidement avorté face au tollé provoqué notamment chez les supporters et les joueurs. Neuf des clubs dissidents ont officiellement quitté le projet, mais le Real Madrid, le FC Barcelone et la Juventus Turin y restent attachés.
"La Super Ligue européenne n'a jamais été conçue comme une ligue dissidente. Au contraire, elle a toujours été contractuellement soumise à la condition d'une totale compatibilité avec la poursuite de la participation des clubs dans leurs compétitions nationales", se sont défendus, dans un communiqué reçu par l'AFP, les financiers Anas Laghrari et John Hahn, se présentant comme "sponsors" du projet.
Ligue 1
Guimaraes sur le possible départ de Juninho : "Il a dit ça mais il va encore y réfléchir"
IL Y A 2 HEURES
Serie A
La Juve "convaincue de pouvoir faire toute la lumière" sur les transferts contestés
IL Y A 2 HEURES