Le dossier de la Super Ligue est revenu sur la table de travail d'Aleksander Ceferin. D'après les informations du quotidien Marca, le juge madrilène Manuel Ruiz de Lara a donné cinq jours au président de l'UEFA pour lever les sanctions contre neuf des douze clubs fondateurs (Atletico Madrid, AC Milan, Inter, Manchester United, Manchester City, Liverpool, Tottenham, Arsenal et Chelsea) de la Super Ligue. Le juge espagnol demande également que la décision soit inscrite sur le site officiel de l'instance européenne.
Dans le cas contraire, Aleksander Ceferin et l'UEFA pourraient faire l'objet de poursuites judiciaires pour non-respect du principe de libre concurrence. Début mai, l'instance européenne avait décidé de sanctionner les neuf clubs, qui s'étaient retirés fin avril, en leur infligeant 5% de pénalité sur leurs revenus pour une saison. L'UEFA avait promis des sanctions plus lourdes pour le Real Madrid, le Barça et la Juventus Turin, qui sont toujours impliqués dans le projet. "La justice est parfois un peu en retard, mais elle arrive toujours, dans la vie. Et elle arrivera dans cette affaire", avait promis Aleksander Ceferin à l'AFP début juin.

La Super Ligue est morte, vive la Super Ligue ? "Dans les faits, on y arrive pas à pas"

Ligue des champions
Navas est bien là, Icardi aussi : Le groupe du PSG pour affronter Leipzig
IL Y A 2 HEURES
Ces trois clubs ont d'ailleurs exprimé clairement que "le projet n'était pas mort" au cours de l'été. "Nous restons attachés à l'objectif de développer le projet de Super Ligue européenne de manière constructive et solidaire, en prenant en compte les fans, les joueurs, les entraîneurs, les clubs, les ligues, les associations et fédérations nationales et internationales. Nous sommes conscients que certains éléments de notre proposition doivent être revus et, bien sûr, améliorés par le dialogue et le consensus. Nous continuons de faire confiance à la réussite d'un projet qui sera toujours respectueux des réglementations de l'Union européenne", avaient assuré le Real Madrid, le Barça et la Juventus dans un communiqué commun.

Calamiteux Pérez, "Judas" Agnelli : Super Ligue, super naufrage

Premier League
"Je serais crucifié" : Quand un joueur de Premier League craint de révéler son homosexualité
IL Y A 3 HEURES
Liga
Umtiti est clair sur ses intentions : "Je n'envisage pas de partir du Barça en janvier"
IL Y A 4 HEURES