Getty Images

La FFF lance l'opération Mbappé aux Jeux

La FFF lance l'opération Mbappé aux Jeux

Le 29/02/2020 à 13:09

JEUX OLYMPIQUES - D'après Le Parisien, Kylian Mbappé est dans la pré-liste de Sylvain Ripoll pour les Jeux Olympiques 2020. Alors que Paris n'a toujours pas donné son accord, la Fédération commence à enclencher les démarches.

Voilà une information qui ne fera pas forcément plaisir aux dirigeants parisiens. Selon Le Parisien, Kylian Mbappé est présent dans la pré-liste de Sylvain Ripoll pour les Jeux Olympiques 2020. De quoi alimenter encore le débat sur la participation ou non du champion du monde 2018 aux Jeux de Tokyo.

Bien sûr, cela ne veut pas dire que Kylian Mbappé y sera. Sylvain Ripoll a encore de longs mois pour donner les joueurs qui se rendront vraiment au Japon défendre les couleurs françaises et tenter de succéder aux joueurs d'Henri Michel sacrés en 1984. Mais sa présence dans cette liste démontre une nouvelle fois la volonté de la Fédération française de voir la nouvelle star du football français à cet événement tant attendu. Ce qui ne plaît pas vraiment au PSG.

Depuis que les Bleuets ont décroché leur ticket pour les JO - une première après 24 ans d'attente -, le sujet fait débat à Paris. Et Mbappé s'est chargé de mettre le feu aux poudres : "Les gens d'ici sont très accueillants, très sympas, j'ai vraiment envie de revenir le plus vite possible. Pourquoi pas l'année prochaine pour les Jeux Olympiques ? J'ai toujours dit que c'était un rêve. Après, ça ne dépend pas que de moi", avait-il lancé l'été dernier.

Leonardo avait calmé le jeu, Le Graët lui avait vite répondu

Depuis, le PSG n'a pas caché ses réticences à lâcher sa pépite, qui devrait déjà disputer l'Euro, du 12 juin au 12 juillet prochain, alors que les JO débuteront moins de deux semaines plus tard, le 24 juillet. "On doit bien le gérer, le protéger et ne pas l'exposer, avait confié Leonardo au micro de RMC Sport, en marge du tirage au sort de la Ligue des champions, en décembre. Il a besoin de son repos, on va parler doucement mais on va considérer tous les aspects."

Début février, Noël Le Graët avait répondu au directeur sportif parisien. En fin communicant, le dirigeant français avait même rappelé les enjeux pour le PSG. "Je me mets à la place du PSG. Ils n'ont peut-être pas très envie qu'il fasse toutes les compétitions. Mais je ne pense pas qu'ils s'y opposeraient, a expliqué le président de la Fédération Française de Football, dans un entretien accordé à nos confrères de L'Equipe. En termes d'image, ce serait compliqué pour eux. Et pour nous, compliqué de ne pas le sélectionner." Si le PSG n'a toujours pas donné son accord et se retrouve dans une position inconfortable, l'information du journal Le Parisien ne fait en tout cas que confirmer l'envie de la FFF.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313