Un message en forme de bilan teinté de critique contre "certains clubs français". A travers un texte publié sur ses réseaux sociaux, André-Pierre Gignac a dressé le bilan de sa participation aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Le capitaine d’une sélection tricolore éliminée dès la phase de poules après trois matches et deux défaites cinglantes contre le Mexique (1-4) et le Japon (0-4) a voulu remettre les choses dans leur contexte.
Suivez les Jeux Olympiques de Tokyo en intégralité sur Eurosport !
Tokyo 2020
Le Brésil conserve son titre au bout du suspense
07/08/2021 À 14:05
"La marche était trop haute, on a tout donné mais deux des trois équipes du groupe étaient plus forte que nous" débute l’attaquant des Tigres de Monterrey, appelé dans cette sélection olympique pour encadrer les jeunes joueurs français. L’équipe de France, qui n’avait plus participé aux JO depuis 1996 et les Jeux d’Atlanta, avait eu du mal à composer un groupe pour Tokyo, de nombreux clubs de Ligue 1 refusant de libérer ses joueurs pour l’évènement.
Nous y sommes allés avec nos "cojones"
Ainsi, Sylvain Ripol, sélectionneur des Espoirs en charge de cette équipe Olympique avait été contraint de bricoler et d’emmener à Tokyo une équipe très jeune. "Merci à mes coéquipiers, au sélectionneur, à son staff, au staff médical pour votre adaptation à cette situation inédite" a d’ailleurs noté APG.
En revanche le buteur des Bleus a taclé "certains clubs français", coupables, en partie de cette débâcle historique pour le football tricolore. "J’espère qu’en 2024 la mentalité aura bien changé et qu’on pourra gagner l’or chez nous en France" poursuit-il.
Avant de conclure : "Cette année nous y sommes allés avec nos 'cojones'. Bravo à nos jeunes joueurs en devenir".

André Pierre-Gignac face au Mexique

Crédit: Getty Images

Tokyo 2020
Espagne - Brésil : Revivez le sacre des Brésiliens
07/08/2021 À 11:22
Tokyo 2020
Les Canadiennes enfin sacrées
06/08/2021 À 14:59