C'est un coup de théâtre. Alors que les médias anglais annonçaient que les négociations se poursuivaient entre Manchester City et Kaka, Silvio Berlusconi a mis fin à toutes les spéculations à la télévision italienne. "Kaka est et restera à Milan. C'est la fin de l'histoire", a déclaré le propriétaire du club sept fois champion d'Europe, en expliquant être intervenu lundi auprès du joueur pour s'assurer que le Brésilien ne quitterait pas Milan. "Quand je l'ai entendu dire qu'il préférait rester, qu'il se sentait privilégié de pouvoir porter le maillot, qu'il privilégiait la proximité et l'amitié, la chaleur et l'affection que les supporteurs lui ont montrées ces derniers jours, j'ai dit 'Alleluia' et nous nous sommes tombés dans les bras l'un de l'autre ", a fièrement raconté Berlusconi.

Un coup de pub ?

Transferts
Arshavin proche d'Arsenal
19/01/2009 À 09:15

Les spéculations sur un départ de Kaka allaient bon train depuis l'offre astronomique - évaluée entre 100 et 150 millions d'euros - formulée par Manchester City, propriété de la famille régnante des Emirats arabes unis, pour engager le Brésilien. "Pour Kaka, le salaire ne fait pas tout. Il y a des choses qui sont plus importantes que l'argent : nous sommes heureux", a encore expliqué Berlusconi qui estimait pourtant la semaine dernière qu'"on ne peut pas refuser une telle offre" alors que les Rossoneri croulent sous les dettes. "Manchester City a terminé les discutions avec le Milan AC, a confirmé le club anglais. Suite à une réunion à Milan (lundi), le club sent qu'il était improbable que les deux parties trouvent un accord. Les discutions avaient seulement atteint un stade préliminaire et le joueur n'a jamais été impliqué".

Depuis les rumeurs de départ de leur idole, Ballon d'Or en 2007, les tifosi milanais s'étaient fortement mobilisés, en organisant une marche dans les rues de la ville lombarde ou encore en déposant des dizaines de lettres au concierge de la résidence de luxe où vit Kaka pour le supplier de rester. Lundi soir, le Brésilien leur a répondu depuis son balcon en mettant la main sur son coeur et en brandissant un maillot rossonero. Un sacré coup de pub pour le Milan AC et Berlusconi que certains accusent d'avoir monté l'opération pour redorer son image.

Transferts
Marin à Liverpool ?
13/05/2011 À 07:47
Transferts
Jallet : deux ans de plus
22/04/2011 À 15:08