Imago

Ibra-Thiago, ça change

Le duo qui fera tout basculer
Par Eurosport

Le 12/07/2012 à 19:00Mis à jour Le 13/07/2012 à 11:44

Si Ibrahimovic et Thiago Silva débarquent, l'effectif du PSG va changer de dimension. Tous les équilibres du vestiaire en seront bouleversés.

Ce que le PSG promet en filigrane depuis l’arrivée de QSI il y a un an, il est en train de le toucher du doigt avec l’arrivée potentielle de Zlatan Ibrahimovic et Thiago Silva. Le Suédois et le Brésilien, s’ils rejoignent le club de la capitale, seront les treizième et quatorzième joueurs recrutés par l’actionnariat qatari. Mais avec eux, le PSG basculerait enfin dans la classe au-dessus, celle des clubs richissimes, outillés pour combattre en Ligue des champions. Qu’importe si, le prix du pack étant a priori indivisible (plus de 60 millions d’euros), le record du transfert le plus coûteux n’est pas battu à l’occasion de ce deal entre le PSG et l’AC Milan. Celui des salaires distribués en L1 serait pulvérisé. Quant aux contours de l’effectif, ils seraient bouleversés par deux éléments de très haut niveau, habitués à la Ligue des champions, qui placeraient le niveau de concurrence à des niveaux jamais vus en France.

LE PSG PREND DE L'EXPERIENCE...

Pour monter une grosse écurie et lutter dans la cour des grands en Europe, il faut du talent mais aussi de l'expérience. Débarqué en décembre dernier dans la capitale, Carlo Ancelotti a vite donné le ton : il voulait des joueurs avec de la bouteille pour renforcer cet effectif prometteur mais sans vrais cadres depuis la retraite de Claude Makelele. Cet hiver, Alex (30 ans), Maxwell (30 ans) et Thiago Motta (29 ans) ont donné un coup de vieux à l'effectif parisien, qui présente encore une moyenne d'âge de 27 ans. Cet été, la tendance devrait s’accentuer si on met de côté Mario Verratti (19 ans), attendu dans les prochaines semaines. Ezequiel Lavezzi (27 ans) n’est pas le perdreau de l’année. Tout comme la possible arrivée du duo de star de l'AC Milan, Thiago Silva et Zlatan Ibrahimovic. Le stoppeur brésilien va avoir 28 ans en septembre et l'attaquant suédois 31 en octobre. Deux joueurs qui ont déjà rempli leur palmarès et disposent de nombreuses sélections. C'est un vestiaire plus mature, plus expérimenté qu'Ancelotti pourrait avoir sous la main. Et avec de vrais leaders, aguerris au plus haut niveau.

... ET DU GALON EN LIGUE DES CHAMPIONS.

C’était un coup de bluff mais Carlo Ancelotti avait révélé le fond de sa pensée quand on l’avait interrogé il y a quelques jours sur le transfert de Marco Verratti. "C'est un très bon jeune joueur mais on a besoin de plus d'expérience pour la Ligue des champions", avait glissé le technicien italien. Il avait alors tenté de noyer le poisson quant à l'arrivée du prometteur milieu transalpin mais le vécu en Ligue des Champions - la plus prestigieuse compétition européenne - pèse bien de tout son poids dans son esprit. Les deux cibles actuelles du PSG, Thiago Silva (20 matches) et Zlatan Ibrahimovic (90), ont à eux deux 110 rencontres de C1 dans les jambes. Et ce désir d’amener des joueurs rôdés aux joutes de la C1 ne date pas d'hier. Cet hiver, Ancelotti avait déjà ramené des habitués de la Ligue des Champions avec Alex (52 rencontres), Maxwell (56) et Thiago Motta (48). Mais si l’ancien boss de Chelsea et de l’AC Milan en fait sa priorité, Leonardo, le directeur sportif du PSG, avait déjà initié la tendance à son arrivée. Quand on enlève de l'effectif tous les joueurs recrutés depuis l'arrivée des propriétaires qatari, l'effectif parisien ne compte en effet que 62 rencontres de C1 au compteur...

SALAIRES : DANS UNE AUTRE DIMENSION

Avec Javier Pastore et Alex - qui sont tous les deux à 4.2 millions d'euros brut par an -, le PSG avait déjà mis la barre assez haut. Mais le club parisien n'avait pas encore tout bouleversé. Lyon jouait encore dans la même catégorie avec Yoann Gourcuff (4.4 millions d'euros bruts par an) et Lisandro Lopez (4 millions d'euros bruts par an). Mais là, ce n'est plus la même histoire. Le PSG change d'univers. Pour Thiago Silva, le PSG s'est mis d'accord pour un salaire annuel de 9 millions d'euros nets ! Pour Ibra, on parle d'une rémunération démentielle de 12 millions d'euros par an, qui est actuellement la sienne à Milan. Et bien sûr, c'est du net ! Paris ne serait plus une équipe de L1 mais bien de Ligue des champions. 

IBRA-THIAGO SILVA = NANCY

Selon Le Parisien, Paris a prévu d'avoir un budget de 200 millions d'euros pour l'exercice 2012-2013, soit 50 millions de plus que Lyon - deuxième plus gros budget attendu de L1 pour cette saison - et 100 de plus que Lille ou Marseille. C'est déjà hallucinant mais avec Thiago Silva et Zlatan Ibrahimovic, le club parisien devrait surtout débourser environ 37 millions d'euros chaque année pour payer leur salaire avec les charges. Or, 37 millions d'euros, c'est le budget de Nancy.  C'est aussi 9 millions de plus que celui de l'Evian Thonon-Gaillard - qui a terminé à la 9e place de L1 la saison passée -, et 17 de plus que ceux de Bastia et de Troyes.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0