Rémi Garde aurait sans doute voulu être à la place de Patrice Lair ce vendredi en début d'après-midi : assis à côté de Jean-Michel Aulas, son homologue de l'équipe féminine de l'OL se réjouissait des arrivées de deux des meilleures joueuses du monde, l'Américaine Megan Rapinoe et la Japonaise Shibonu Ohno. Aucune conférence de presse semblable n'est prévue pour les garçons. Au contraire, Jean-Michel Aulas a officialisé le départ sous forme de prêt (avec option d'achat) de Fabian Monzon à Fluminense. Échangé sur une base de trois millions d'euros l'été dernier à l'OGC Nice contre Jérémy Pied, l'Argentin quitte ainsi l'OL sur un constat d'échec cinglant : "Comme il ne joue pas beaucoup, j'ai pensé que c'était une opportunité pour lui, a justifié JMA. Et cela me permet de résoudre une équation : car acquérir des joueurs sans les faire jouer, cela correspond à investir sans retour sur investissement."
Mais ce prêt ne peut à lui seul convenir au boss de l'OL qui n'a pas renoncé à réaliser un transfert d'envergure cet hiver : "Il y aura évidemment d'autres mouvements. L'idéal serait de réaliser un transfert important qui nous permettrait d'être en ligne avec les décisions très fermes du conseil d'administration. Si ce n'était pas le cas, il pourrait y avoir un ou deux autres prêts pendant ce mercato car nous voulons diminuer la masse salariale." Une dernière option qui pourrait concerner Jimmy Briand, convoité par le Besiktas Istanbul. Aulas : "Cela va s'accélérer dans la dernière quinzaine de janvier"
Si personne n'est intransférable, les principaux visés sont toujours Michel Bastos et, surtout, Bafétimbi Gomis. "Très peiné et surpris" par la décision de Lisandro Lopez d'abandonner le brassard de capitaine à Maxime Gonalons, Jean-Michel Aulas, qui aimerait voir l'Argentin retrouver son rôle d'avant-centre, a une nouvelle fois assez clairement laissé entendre que la porte était ouverte à Bafétimbi Gomis : "On veut éviter une concurrence qui crée parfois des tensions entre joueurs, et entre joueurs et le coach. Quand il y a grande concurrence à un poste, on fait jouer des joueurs à des postes qui ne leur conviennent pas."
Transferts
Mercato terminé pour le Bayern selon Guardiola
12/08/2014 À 14:15
Sauf qu'en s'attachant respectivement les services de Demba Ba et Daniel Sturridge, Chelsea et Liverpool ont de facto fermé à la porte à une arrivée de Gomis, lequel était évidemment enclin à rejoindre des clubs de ce calibre. Mais Jean-Michel Aulas ne renonce pas : "On a un certain nombre de discussions, pas seulement en Angleterre. C'est vrai que la piste Chelsea était valorisante pour lui, mais il y a évidemment d'autres propositions à étudier, cela va s'accélérer dans la dernière quinzaine de janvier. Mais il faudra évidemment que les trois parties soient d'accord." Et pas question pour le patron de l'Olympique Lyonnais d'interpréter cet éventuel futur départ comme un manque d'ambition : "L'OL doit être bien géré. Céder un joueur ne veut pas dire que nous n'avons pas d'ambition : nous l'avons prouvé durant la première partie de saison où tout le monde a estimé avec le recul que nous avions pris les bonnes décisions l'été dernier." Seul signal positif envoyé par JMA à son entraîneur : la "longue prolongation" de contrat proposé à Clément Grenier.
Transferts
L'OM ne lâche pas Ocampos
12/08/2014 À 09:27
Transferts
Le Barça n'est pas le seul à avoir déjà eu un trio magique
11/07/2014 À 19:36