AFP

Mercato - Le PSG éteint la piste Alario et ne veut pas entendre parler de Sakho

Le PSG éteint la piste Alario et ne veut pas entendre parler de Sakho

Le 05/01/2017 à 11:47

MERCATO – A l'issue de la victoire en amical face au Club Africain (3-0), Nasser Al-Khelaifi a très clairement annoncé que Paris ne chassait plus Lucas Alario. Quant à un retour de Mamadou Sakho dans son club formateur, ce n'est pas non plus à l'ordre du jour.

Qui sera la doublure d'Edinson Cavani en deuxième partie de saison ? Personne ne le sait encore. Mais une chose est sûre depuis mercredi soir : ce ne sera pas Lucas Alario. L'attaquant de River Plate figurait pourtant sur la short-list du PSG. Patrick Kluivert a un faible pour l'Argentin mais son club réclame 18 millions d'euros. Une somme qui pourrait avoir refroidi Paris. "On parle avec le coach pour trouver un attaquant. Ce ne sera pas Alario pour cet hiver, c’est sûr", a tranché Nasser Al-Khelaifi, le président parisien, à l'issue de la victoire en amical face au Club Africain (3-0) à Tunis.

"Si le transfert est bon pour River et pour moi, ça se fera", avait pourtant expliqué Alario dans Olé ces derniers jours. Voilà qui ne l'avait pas empêché de prolonger son contrat d'un an, soit jusqu'en 2021, mercredi. Avant que Nasser Al-Khelaifi éteigne définitivement la piste.

Al Khelaifi n'a pas parlé avec Sakho

Le président du PSG a également abordé le cas Mamadou Sakho. Formé au PSG, le défenseur central ne joue plus à LiverpoolJurgen Klopp ne veut plus entendre parler de lui. Un départ est programmé cet hiver. Mais Sakho, qui garde de nombreux admirateurs dans les tribunes du Parc des Princes, ne reviendra pas à Paris cet hiver. "J'adore Mamadou Sakho. Le joueur, la personne aussi. Mais on n’a pas parlé avec lui", a confié Al-Khelaifi. Après Draxler, le PSG cherche toujours un défenseur gauche et un avant-centre. Et si le président parisien s'est étendu sur ceux qui ne viendront pas, il n'a rien laissé filtrer sur les pistes les plus chaudes.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0