Getty Images

Mercato : Lyon s'offre Moussa Dembélé pour 22 millions d'euros

L'OL a fini par serrer Dembélé

Le 31/08/2018 à 22:58Mis à jour Le 01/09/2018 à 00:47

TRANSFERTS - Lyon s'est attaché les services de Moussa Dembélé dans les dernières heures du mercato vendredi. L'OL a déboursé une somme estimée à 22 millions d'euros pour arracher le jeune attaquant français au Celtic Glasgow et compenser le départ de Mariano au Real Madrid.

Lyon a insisté jusqu'au bout. Et il a bien fait. Après d'intenses négociations, l'OL a fini par convaincre le Celtic Glasgow de lui céder Moussa Dembélé. Les dirigeants rhodaniens ont trouvé un accord avec leurs homologues écossais sur la base d'une indemnité de transfert de 22 millions d'euros. L'attaquant français de 22 ans, international Espoirs, s'est engagé pour cinq ans avec les Gones. Le président de l'OL Jean-Michel Aulas a lui même confirmé le transfert, et le montant, au micro de Canal+ après la défaite de son équipe face à Nice (0-1).

C'est un renfort bienvenu pour Lyon. La formation de Bruno Genesio était en effet démunie au poste d'avant-centre après le transfert de Mariano Diaz et la grave blessure au genou du jeune Amine Gouiri, indisponible pour au moins six mois. Avec Dembélé, Lyon tient un attaquant de pointe pour compléter son arsenal offensif aux côtés de Nabil Fekir, Memphis Depay et Bertrand Traoré.

Et un joueur prometteur qui va pouvoir se tester dans un championnat plus relevé. Dembélé a largement fait ses preuves en Ecosse avec 51 buts en 94 matches toutes compétitions confondues sous les couleurs du Celtic. Il s'était notamment illustré en inscrivant le seul but de son équipe lors de la déroute des Bhoys face au PSG l'an passé en Ligue des champions (7-1). Il a également brillé avec les Espoirs en marquant 9 buts en 14 sélections. Le natif de Pontoise a désormais l'occasion de franchir un cap. Et Lyon lui offre un cadre intéressant dans cette optique.

"Je veux remercier Moussa pour sa contribution ses deux dernières saisons et je veux lui souhaiter le meilleur pour sa nouvelle aventure à Lyon", a expliqué l'entraîneur du club écossais Brendan Rodgers dans un communiqué. Mis en cause pour le joueur, qui lui reprochait de ne pas vouloir le laisser partir alors qu'il le lui avait promis, l'ancien coach de Liverpool ne s'est pas laissé faire, assurant "qu'il n'avait jamais promis à aucun joueur qu'il pouvait partir". "Ce n'est jamais arrivé. En fait, nous avons toujours dit que nous ne voulions pas vendre Moussa, surtout dans de telles circonstances et c'est pour cette raisons que nous avons refusé des offres significatives la veille", a ajouté le technicien nord-irlandais.

0
0