Getty Images

Qatar, émir, Henrique : comment Tuchel s'est retrouvé au PSG

Qatar, émir, Henrique : comment Tuchel s'est retrouvé au PSG

Le 10/04/2018 à 09:17Mis à jour Le 10/04/2018 à 18:04

TRANSFERTS - Depuis quelques jours, le suspense autour de la succession d'Unai Emery a pris officieusement fin. Sauf improbable retournement de situation ou énorme coup de théâtre, Thomas Tuchel sera en effet nommé entraîneur du PSG incessament sous peu, assure L'Equipe. Qui a validé ce choix ? Quand sera-t-il officialisé ? Éléments de réponse.

Unai Emery prend son mal en patience. Conscient que son destin est scellé depuis le 6 mars dernier et une élimination de la Ligue des champions face au Real Madrid, l'entraîneur espagnol, en fin de contrat, sait qu'il va quitter le PSG. Et il peut en convenir, l'actualité autour du club parisien tourne essentiellement autour de son successeur depuis maintenant quelques semaines.

Le consul du Qatar en Allemagne au centre du jeu

Mais au fil des jours, le mystère s'est peu à peu dissipé. Antonio Conte était annoncé proche ? Il n'en sera rien. Luis Enrique était espéré par certains joueurs ? Peu importe. Le grand vainqueur s'appelle Thomas Tuchel, ancien coach d'Augsbourg (2007-2008), Mayence (2009-2014) et surtout du Borussia Dortmund (2015-2017). Libre depuis mai dernier, le natif de Krumbach sera donc le prochain coach du PSG. Et au fond, c'est un peu une surprise.

Henrique, par ici la sortie ?

Mais contrairement à ce dernier, L'Equipe affirme que rien n'est encore définitivement signé. La raison ? D'abord pour respecter Unai Emery, l'entraîneur sortant, et surtout ne pas gêner la fin de saison du club avec ce dossier. C'est ainsi qu'aucune annonce ne devrait avoir lieu avant la finale de la Coupe de France, le 8 mai, dans le cas où le PSG s'y qualifie. Et pas même avant la dernière journée de Ligue 1, le 19 mai. Il va donc falloir encore attendre un peu pour l'officialisation de l'arrivée de Thomas Tuchel au PSG.

Autre point épineux : les décideurs de ce choix. Alors qu'il proposait d'autres noms, comme celui de Sergio Conceiçao, le directeur sportif parisien Antero Henrique n'a donc pas été écouté. Un désaveu pur et simple selon L'Equipe, qui affirme que ce dernier s'interroge désormais sur la suite de sa mission à Paris. De plus, la mission d'Henrique autour de la réorganisation du centre de formation du club tarderait à se concrétiser, suscitant ainsi pas mal de critiques. De quoi le pousser vers la sortie ? Rien n'est à exclure. Si le dossier de l'entraîneur est officieusement bouclé, un nouveau pourrait donc vite s'ouvrir. Et il ne s'annonce pas plus simple.

Vidéo - "Tuchel, c'est Emery qui parle allemand"

02:55
0
0