Getty Images

Mercato : Lucas Hernandez annoncé au Bayern pour 80 millions d'euros, l'Atlético Madrid dément

Hernandez annoncé au Bayern pour 80 millions d'euros, l'Atlético dément

Le 20/12/2018 à 09:07Mis à jour Le 20/12/2018 à 09:39

TRANSFERTS - Le nom de Lucas Hernandez a soudainement été propulsé en Une des médias espagnols mercredi soir. Selon Marca, qui confirme son information ce jeudi dans son édition, l'international français de l'Atlético Madrid va signer au Bayern Munich en janvier. Le tout contre sa clause de 80 millions d'euros. Une information démentie par les Colchoneros.

Une bombe avant l'heure. Alors que le mercato hivernal n'a pas encore ouvert ses portes, ce dernier fait (déjà) bien des vagues du côté de l'Espagne. Mercredi soir, le quotidien madrilène Marca a ainsi annoncé le transfert imminent de Lucas Hernandez... au Bayern Munich. Le tout sans conditionnel. Pour le média ibérique, le club allemand va lever la clause libératoire du latéral français, fixée à 80 millions d'euros lors de sa dernière prolongation. Et ce dès janvier.

Plusieurs heures après la révélation de cette information, le Bayern a démenti le tout via l'EFE, une agence de presse espagnole. Dans la foulée, l'Atlético Madrid a fait de même via un communiqué officiel. "Suite à l'information publiée par la journal Marca sur un supposé accord entre le Bayern Munich et notre joueur Lucas Hernandez pour lequel il payerait sa clause libératoire en janvier, l'Atlético Madrid veut faire savoir qu'après discussion avec notre joueur, Lucas Hernandez a nié l'existence d'un accord avec le club allemand et aussi son intention de quitter l'Atlético Madrid", pouvait-on y lire.

" Je ne peux rien confirmer ni démentir"

Alors, simples démentis de circonstance ? Possible. Dans son édition du jour, Marca ne se dégonfle pas et confirme bien son information. Mieux, le quotidien allemand Kicker va dans son sens ce jeudi en annonçant que le champion du monde français souhaite bien quitter l'Atlético. De son côté, Karl-Heinz Rummenigge, le patron du Bayern Munich, est sorti de son silence dans SportBild.

"Je ne peux rien confirmer ni démentir", annonce-t-il tout d'abord. "On est toujours en train de réfléchir à ce qu'on va faire en janvier. Il n'y a rien d'acté pour le moment. Mais si nous avons un intérêt pour Lucas Hernandez, nous en parlerons à l'Atlético. La clause libératoire ? C'est un avantage", poursuit Rummenigge, qui ne cache donc pas un intérêt pour Lucas Hernandez. Visiblement, Marca pourrait donc avoir visé juste. La réponse ne devrait plus tarder à arriver...

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0