Getty Images

Fekir signe au Betis et quitte l'OL par la porte de derrière

Fekir signe au Betis et quitte l'OL par la porte de derrière

Le 23/07/2019 à 00:42Mis à jour Le 23/07/2019 à 07:00

MERCATO - Lyon a confirmé mardi peu après minuit le transfert de Nabil Fekir au Betis Séville. Le champion du monde quitte l'OL contre une indemnité de 19,75 millions d'euros, plus 10 millions d'euros maxi de bonus et 20% à la revente. Son rebond chez le 10e du dernier championnat d'Espagne a quand même de quoi interroger.

De Liverpool au Betis Séville en un an. La trajectoire de Nabil Fekir n'est pas franchement ascendante mais ce mardi, le champion du monde est un joueur du club andalou. Lyon a publié un tweet à 0h30 officialisant le départ de son joueur.

Avec ce transfert au Betis, l'OL empocher 19,75 millions d'euros hors bonus (10 millions d'euros maxi supplémentaires) ainsi qu'un pourcentage à la revente de 20%. A noter que son frère Yassin fait également partie de la transaction. La saison dernière, son départ vers Liverpool s'était négocier à 65 millions d'euros mais, selon les Reds, la visite médicale a tout fait capoter. Comment sa valeur a pu s'effondrer à ce point-là ?

Vidéo - Il devait être la nouvelle star des Bleus, il risque de signer au Betis : le déclassement Fekir

04:26

Il ne restait plus qu'un an de contrat à Fekir dans le Rhône et la saison dernière ne l'a pas vraiment montré sous son meilleur jour (9 buts, 5 passes décisives en championnat). Avec les arrivées de Sylvinho et Juninho, Lyon est parti sur un nouveau cycle et il parraissait clair que les nouveaux hommes forts de l'OL n'allaient pas offrir à l'ancien capitaine des Gones le rôle central que lui faisait occuper Bruno Genesio. Il quitte son club formateur sans trompette ni tambour.

Six saisons et 69 buts à Lyon

Après six saisons à l’Olympique Lyonnais, 69 buts et des dizaines de coup d’éclat, Fekir a donc choisi l'exil. Pas le plus clinquant mais le Betis a choisi de bâtir son projet autour du champion du monde. Il remplacera numériquement Giovanni Lo Celso en partance vers Tottenham. En Liga, un championnat qui sied à ses qualités, et dans un rôle de patron, Fekir a de quoi s'épanouir. Mais le Betis, 10e de Liga la saison dernière et éliminé de Ligue Europa par le Stade Rennais, ne jouera pas de Coupe d'Europe cette saison. Il prend le risque de s'éloigner du très haut niveau et donc de l'équipe de France. C'est un pari extrêmement risqué.

Vidéo - Moins cher que Lacazette et Tolisso, au même prix que Umtiti, l'anomalie Fekir

02:34
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0