Getty Images

Pourquoi le Real ne doit pas courir derrière Mbappé cet été

Pourquoi le Real ne doit pas courir derrière Mbappé cet été

Le 21/05/2019 à 10:56Mis à jour Le 21/05/2019 à 18:07

MERCATO - Malgré l'assurance du PSG, les propos de Kylian Mbappé sur son avenir ont relancé un feuilleton qui l’envoie régulièrement du côté du Real Madrid. Pourtant, si la reconstruction du Real doit se faire dès cet été, il n’y aucune urgence pour les Merengue de courir après le prodige français. En tout cas pas maintenant.

Ils n’en demandaient pas tant. Dans une presse espagnole habituée à tricoter autour de micro-phrases ou simples conjectures, la bombe lâchée par Kylian Mbappé a dû être accueillie avec bénédiction par certains rédacteurs. Un cadeau tombé du ciel alors que le blockbuster Neymar commençait sérieusement à s’essouffler et tandis que le nom du prodige de Bondy n’était finalement que peu cité. Depuis dimanche soir, les choses ont changé.

Même après le tweet du PSG clamant son avenir lié à celui de son attaquant, c’est peu dire que l’espoir est revenu dans la capitale espagnole. Lundi, un sondage de Marca offrait un exemple plus que parlant : près de 88% des votants (sur près de 200 000 participants) voulaient voir le Real se lancer à la conquête de la comète Mbappé. Quoi de plus logique ?

Après tout, la Casa Blanca va entamer une nouvelle ère cet été. Zinédine Zidane est de nouveau aux commandes, le chéquier ne demande qu’à être rempli, les besoins se situent à tous les postes - ou presque - et la place de tête de gondole du projet Real est laissée vide depuis le départ de Cristiano Ronaldo. Le timing semble parfait et l’idée alléchante. Et, pourtant, elle ne devrait pas être réellement considérée sérieusement par le club madrilène.

Kylian Mbappé lors de Lille-PSG / Ligue 1

Kylian Mbappé lors de Lille-PSG / Ligue 1Getty Images

Mbappé est le seul joueur "hors-marché"

Les Merengue sont à un tournant et ne doivent surtout pas perdre de temps. Le dossier Mbappé est pourtant le plus à même de les faire tomber dans le piège. Parce qu’un tel transfert demande du temps et un investissement de tous les instants. Souvenez-vous de la période Neymar au PSG. Pendant près de trois semaines, tout le club avait été mobilisé pour ce seul joueur, aussi unique soit-il. Madrid a bien d’autres besoins.

Surtout, essayer d’attraper Mbappé dans ses filets reviendrait aussi à saborder complètement le mercato prévu. Aujourd’hui, le prodige de Bondy est sans doute le seul joueur au monde à être "hors marché" de par ses qualités intrinsèques, son potentiel sportif et son apport marketing. Il n’est pas à vendre et Paris, même en prenant 20 heures pour communiquer, s'est montré ferme : l'aventure de sa pépite va "se poursuivre" la saison prochaine dans la capitale.

Mais, dans le football business, façon "Se Queda", la vérité d'un jour n'est pas forcément celle du lendemain. Et tout a un prix. Où situer celui de Mbappé ? Probablement au-dessus de 250 millions d’euros. Car s’offrir le champion du monde, c’est s’assurer d’avoir l’un des tops joueurs mondiaux pour la décennie à venir, en excluant évidemment d’éventuelles blessures. 250 millions, c’est déjà 60% du budget prévu cet été par le club madrilène qui a un vrai besoin de se réinventer. Mbappé en vaut-il la chandelle ? Peut-être. Sans doute même. Vaut-il que le Real vampirise son mercato ? C’est moins sûr.

Vidéo - Zidane sur le prix de Mbappé : "On ne peut pas dire qu'un joueur vaut 300 millions"

00:54

Mieux entourer Benzema

Abondance de biens ne nuit pas. Jamais. Mais s’il y a bien une satisfaction dans la saison madrilène, c’est le leadership assumé par Karim Benzema cette saison à la pointe de l’attaque. Il n’y a rien d’impossible à associer les deux hommes, au contraire. Un tel duo aurait de quoi réjouir n’importe quel amateur de football.

Là où le bât blesse, c’est autour de KB9. Jeunesse, inexpérience, manque d’instinct tueur et irrégularité : voilà tout ce qui a été reproché aux Vinicius, Asensio et autres Lucas Vazquez. C’est bien cela qu’il convient de changer plutôt que d’empiler les avant-centres. La venue programmée d’Eden Hazard répond d’ailleurs à ce besoin de trouver un clutch player à même de mieux accompagner Benzema et prendre aussi en charge l’animation offensive madrilène.

Karim Benzema

Karim BenzemaGetty Images

Mbappé et la quête d’éternité

Ajoutez-y la possible venue de Paul Pogba pour densifier un milieu qui a parfois manqué d’impact et des joueurs de rotation qui risquent de coûter cher (Ferland Mendy par exemple) et vous aurez une idée de l’étendue des chantiers madrilènes de l’été. Se lancer à la poursuite de Mbappé reviendrait donc à sacrifier en partie une refonte d’effectif nécessaire.

Alors, Madrid doit-il abandonner définitivement la piste menant à Mbappé ? Sûrement pas. Les déclarations du Français ouvrent un peu plus la possibilité de voir le Français s’exiler dans sa carrière. Désolé pour les romantiques mais Mbappé au PSG pour la vie, c’était déjà peu probable avant dimanche, c’est presque une certitude depuis. N'en déplaise à ses dirigeants.

Dans sa quête d’éternel, le champion du monde voudra se confronter au meilleur et probablement découvrir, un jour, d’autres horizons. Pas besoin de tourner autour du pot : le Real Madrid, plus grand club de l’histoire où sont passés les plus grands, est évidemment dans un coin de sa tête. Mieux, en avril dernier, il confessait qu’il allait regarder "en tant qu’admirateur" le Real de ZZ. Preuve de la fascination qu’il porte au géant espagnol. Oui, le mariage, sur le papier, est parfait. Pas sûr cependant que les noces soient nécessaires dès cet été.

Vidéo - Mbappé au Real ? Zidane en parlera "le moment venu"

01:10
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0