Getty Images

Aulas sur Lopes : "S'il ne prolonge pas, on lui suggérera de trouver un autre club"

Aulas sur Lopes : "S'il ne prolonge pas, on lui suggérera de trouver un autre club"
Par AFP

Le 18/06/2019 à 19:16Mis à jour Le 18/06/2019 à 20:55

TRANSFERTS - Un départ de l'Olympique lyonnais d'Anthony Lopes ne peut pas être exclu, a reconnu mardi le président Jean-Michel Aulas, alors que les négociations pour une prolongation du contrat du gardien numéro un du club sont au point mort.

Le président de l'Olympique lyonnais, Jean-Michel Aulas, a déclaré mardi ne pas écarter un futur départ de son gardien de but, Anthony Lopes. "Personnellement, si le joueur ne devait pas resigner, nous en serions très malheureux", a relevé le patron de l'OL, qui s'exprimait en marge de la présentation du nouvel entraîneur de l'équipe dames, Jean-Luc Vasseur. "Dans ce cas-là, comme pour tous les joueurs qui sont à un an de leur fin de contrat, nous (lui) suggérerions de trouver un autre club", a ajouté M. Aulas. "Nous ne serions pas exigeants" sur le prix de transfert, a-t-il assuré, "car il fait partie de la famille".

Aulas : "Rien n'est décidé pour Ndombélé"

"J'ai lu des choses dans les médias qui ne correspondent pas à ce qui s'est passé. J'ai reçu les agents d'Anthony pour leur expliquer ma position sur leurs exigences qui ne sont pas cohérentes avec le marché européen et mondial", a-t-il dit. "Je n'ai pas formulé de propositions supplémentaires au stade de nos discussions", a assuré le patron du club rhodanien.

"Nous avons enregistré l'arrivée de Cyprian Tatarusanu (Nantes, comme gardien n°2) mais nous avons aussi le gardien de l'équipe suisse U21, Anthony Racioppi. Nous attendons que les agents - qui sont venus nous voir sans Anthony Lopes - comprennent que nous sommes attachés à lui mais aussi à ce qu'il y ait une cohérence dans la maison, aussi bien sportivement qu'économiquement", a-t-il insisté.

Vidéo - Mieux que Benzema ou Tolisso : Mendy, la plus belle affaire de l'histoire de l'OL

03:27

Par ailleurs, Jean-Michel Aulas a confirmé le recrutement du jeune arrière gauche belge Héritier De Jong (17 ans), venu du PSV Eindhoven. "Si vous voyez arriver à l'OL un jeune milieu 'box to box' cela voudra dire qu'il y a des possibilités pour que Tanguy Ndombélé s'en aille. Mais pour l'heure, rien n'est décidé car les propositions que nous avons reçues ne correspondent pas du tout à nos attentes", a affirmé le président lyonnais.

Ce dernier a également confié qu'il restait ouvert à des discussions pour un transfert de Nabil Fekir. "La porte est entrouverte. Nous attendons des propositions mais pour l'instant, il n'y en a pas".

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0