Ce scénario semblait impossible. Pourtant, il se dessine un peu plus chaque jour. L'hiver dernier, il ne faisait aucun doute qu'Edinson Cavani allait quitter le PSG. Soit pendant le mercato hivernal, et il avait poussé dans ce sens, soit au terme de son contrat avec Paris au 30 juin. La tendance a changé. L'Equipe indique dans son édition dimanche que l'attaquant uruguayen songe désormais à poursuivre son aventure dans la capitale. Actuellement dans son pays natal pour le confinement, "El Matador" attendrait un signe de ses dirigeants pour entamer des discussions dans ce sens.

Transferts
L'ancien agent de Neymar : "Aujourd'hui, il coûte 164 millions d'euros"
25/04/2020 À 12:40

La donne avait clairement changé avant que la pandémie du coronavirus Covid-19 provoque l'arrêt des compétitions à la mi-mars. Cavani avait connu une première moitié de saison très délicate. Longtemps indisponible en raison d'une blessure à une hanche, l'Uruguayen avait vu Mauro Icardi endosser le costume d'avant-centre titulaire du PSG. Mais il était revenu en grâce petit à petit depuis le début de l'année civile, au point d'avoir la préférence de Thomas Tuchel qui l'avait aligné d'entrée de match pour la rencontre si décisive face au Borussia Dortmund en Ligue des champions (2-0).

L'impact du contexte économique

Son avenir s'est éclairci et l'hypothèse de rester au club aurait alors commencé à germer dans son esprit. La question qui se pose davantage désormais concerne la volonté des dirigeants parisiens de le prolonger. Elle prend elle aussi de l'épaisseur. L'Equipe souligne notamment l'intérêt financier que cela constitue au moment où les finances du club sont mises à mal par l'absence de compétition. L'idée de conserver un buteur du calibre de Cavani en prolongeant son contrat plutôt que de débourser les 70 millions de la clause libératoire de Mauro Icardi a du sens dans ce contexte.

Les intentions du PSG reste à définir. Et Cavani, meilleur buteur de l'histoire du PSG avec 200 réalisations, peut attendre sereinement que la situation se décante. Prolonger à Paris, où il est adulé par les supporters, peut devenir sa priorité. Mais il a des solutions de repli. L'Uruguayen fait partie des meilleurs joueurs à son poste sur le marché des joueurs libres et L'Equipe évoque dimanche l'intérêt de Manchester United, de l'Inter ou de Boca Juniors à son égard. Diego Simeone, l'entraîneur de l'Atlético, n'a jamais caché qu'il appréciait son profil. El Matador aura le choix, quoi qu'il arrive.

Edinson Cavani lors de PSG-Nîmes / Ligue 1

Crédit: Getty Images

Ligue 1
Tuchel arrête les câlins : "Pas possible de faire un match de ce niveau"
IL Y A 7 HEURES
Ligue 1
Encore un faux-pas, Paris reste fébrile
IL Y A 8 HEURES