Joan Laporta cherche à signer son retour à la tête du Barça par un gros coup sur le mercato. D'après El Mundo Deportivo, l'avocat de 58 ans, réélu président du club barcelonais dimanche dernier après un premier double mandat (2003-2010), ambitionne le recrutement d'Erling Haaland. Des touches avec Sergio Agüero, qui arrive en fin de contrat avec Manchester City et n'est plus la référence mondiale du poste d'avant-centre, étaient évoquées précédemment. Mais le dessein-Haaland, avancé par le média catalan ce dimanche, serait d'un tout autre calibre.
Mundo Deportivo, qui traite la lutte entre ténors européens pour Haaland en Une, évoque l'espoir de Laporta d'attirer un attaquant qui pourrait être le meilleur dans son rôle pendant une dizaine d'années. Un espoir dont on vous parlait dans le Mercato Buzz ce jeudi, et que l'on veut bien croire. Mais la faisabilité de l'opération semble plus complexe, à l'aune des finances des Blaugranas. Outre l'avantage de convaincre (ou pas) Lionel Messi de signer un nouveau bail, la piste Agüero présente l'attrait d'être moins couteuse.

Bonjour Haaland, au revoir Alaba : le Barça prêt à passer la seconde

Ligue 1
Lewandowski tenté par le PSG ? En Allemagne, on n'y croit pas… pour le moment
16/05/2021 À 08:35
Parce que Haaland, c'est 20 ans, une férocité saisissante devant la cage, la statistique de 20 buts en 14 matches de Ligue des champions, mais aussi et surtout un contrat qui s'étend jusqu'en 2024 avec le Borussia Dortmund. De quoi lui prêter une valeur marchande très élevée. Le site spécialisé Transfermarkt l'estime à 110 millions d'euros. L'enjeu ne réside pas seulement dans le fait de séduire le Norvégien.

Alors : clause ou pas ?

Mais alors, pourquoi le FC Barcelone y croirait ? Parce qu'il a recueilli une information primordiale dans ce dossier, d'après le journal édité en Catalogne. Lors de la deuxième saison pleine de son contrat avec le Borussia (soit cet exercice 2020-2021) Haaland disposerait d'une clause stipulant qu'il pourrait quitter le club allemand contre une somme avoisinant les 75 millions d'euros. Son agent, Mino Raiola, aurait fait fuiter l'existence de ce levier de poids dans les négociations, que Dortmund réfuterait.
75 millions d'euros, cela resterait un investissement important. Difficile de savoir qui peut se le permettre dans une telle conjoncture, mais Mundo Deportivo liste les prétendants, avec une grande tendance "Premier League" : les deux clubs de Manchester, Liverpool, Chelsea, la Juventus et le Real Madrid. Avec le Bayern Munich toujours à l'affût.

900 millions de dettes mais la rumeur Haaland : les grosses ficelles de Raiola avec le Barça

Le sacrifice de Klopp, CR7 concerné

Dans le détail, nos confrères avancent les arguments suivants. Thomas Tuchel "rêve(rait) de lui" pour les Blues. Pep Guardiola verrait ses Citizens plus décisifs encore avec un tel finisseur en pointe. Les Red Devils compteraient sur la proximité entre Haaland et Ole Gunnar Solskjaer pour convaincre la nouvelle star de signer. Jürgen Klopp serait prêt à "sacrifier certains de ses principaux attaquants".
Et loin de l'Angleterre ? La Juventus serait d'autant plus dans la course qu'elle pourrait bientôt se séparer de Paolo Dybala et Cristiano Ronaldo. La connexion avec Raiola serait un atout dans sa manche. Côté Bayern, rien de concret, mais un œil gardé sur le prodige. Enfin, le Real ne serait pas à écarter, disposant de bonnes relations avec Dortmund. Concernant Kylian Mbappé et Erling Haaland, le club madrilène figure, de toute façon, dans toutes les équations. Des équations qui n'ont pas fini de faire parler, ni de faire écrire.

"Au Real, Cristiano Ronaldo a remis le club à sa place, c'est-à-dire sur le toit de l'Europe"

Bundesliga
Un doublé de Haaland, un revers de Francfort, et Dortmund croit toujours au Top 4
24/04/2021 À 17:59
Football
Dortmund et la L1 à l’honneur : le Top 10 des clubs qui misent sur les jeunes dans le "Big 5"
15/04/2021 À 12:57