Rivaldo envoie Messi à Paris

La claque reçue par le Barça mardi soir sonne-t-elle le glas de l'aventure de La Pulga en Catalogne ? Pour Rivaldo, cela ne fait aucun doute. Interrogé par AS mercredi, le Ballon d'Or 1999 s'est livré à une sacrée confidence sur l'avenir de l'international argentin. "Ce duel contre le PSG sera certainement le dernier match de Ligue des champions de Messi avec Barcelone au Camp Nou. Barcelone ne peut plus donner à Messi une réelle chance de se battre pour un titre majeur. Son avenir sera au PSG, d'autant plus avec ce qu’il s'est passé hier. C'est une équipe qui peut lui donner la possibilité de continuer à gagner des titres."

Transferts
Les 5 infos qui vous ont échappé mercredi
IL Y A UNE HEURE
  • Notre avis : On ne sait pas si Messi atterrira à Paris, mais la double confrontation entre les deux clubs aura forcément un impact sur l'avenir du quintuple Ballon d'Or.

Énième claque, adieux avant l'heure pour Messi : au Barça, la chute sans fin

Cavani attend un signe de Manchester United…

Après un départ en mode diesel, Edinson Cavani semble peu à peu trouver ses marques du côté d'Old Trafford. Buteur à 7 reprises en 24 matches toutes compétitions confondus, l'Uruguayen a plusieurs fois été salué par son entraîneur Ole Gunnar Solskjaer. Arrivé libre à Manchester dans les dernières heures du mercato estival, le Matador s'était engagé pour un an. Mais selon The Daily Telegraph, l'ancien attaquant du Paris Saint-Germain souhaiterait prolonger l'aventure avec les Red Devils et aurait déjà alerté le board mancunien. Ce dernier disposerait d'une clause pour renouveler automatiquement le bail de l'attaquant.

  • Notre avis : Cavani a fait le premier pas, la balle est maintenant dans le camp des dirigeants mancuniens.

Paris et Florenzi, une idylle partie pour durer ?

C'est l'une des plus belles pioches du dernier mercato estival. Débarqué en prêt avec option d'achat dans la capitale, Alessandro Florenzi (29 ans) n'a pas mis longtemps pour mettre tout le monde d'accord. Auteur de performances remarquées, l'international italien pourrait d'ailleurs s'engager dans la durée avec Paris, comme le rapporte Sky Italia ce jeudi. Le PSG aurait en effet l'intention de lever l'option d'achat, fixée à 9 millions d'euros pour enrôler définitivement l'ancien Romain, qui a plusieurs fois affirmé se sentir bien chez les vice-champions d'Europe en titre.

  • Notre avis : Sans surprise. Florenzi s'est imposé comme un indiscutable dans son couloir droit et dans le onze parisien. Et à ce prix-là, Paris a tout intérêt à s'offrir définitivement les services du Transalpin.

Angers-PSG, Ligue 1 2020-2021: Alessandro Florenzi (PSG) (Getty Images)

Crédit: Getty Images

Pau Torres toujours suivi par le Real Madrid

Les Merengue ne lâchent pas Pau Torres. Cité depuis quelques mois du côté de Madrid, le défenseur espagnol de 24 ans est toujours courtisé par la Casa Blanca comme l'avance Goal. En quête d'un défenseur central pour cet été, le champion d'Espagne pourrait prochainement dégainer pour l'international ibérique. Villarreal demande près de 65 millions d'euros pour son joueur. Les noms de David Alaba (Bayern Munich), Jules Koundé (Séville FC) et David Carmo (Braga) reviennent également du côté de Santiago-Bernabeu.

  • Notre avis : L'avenir de Sergio Ramos incertain, le Real continue de prospecter. Impérial avec Villarreal, Torres sera vendu à prix d'or par le Sous-marin jaune.

Le Real de Zidane peut trembler : l’Atalanta, cette discrète machine qui revient en force

Ceballos, Ryan et Odegaard définitivement chez les Gunners ?

C'est une filière qui semble bien fonctionner. Actuellement prêtés par le Real Madrid à Arsenal, Dani Ceballos et Martin Odegaard se font remarquer du côté de l'Emirates Stadium. Des performances séduisantes qui inciteraient sérieusement les dirigeants londoniens à lever les options d'achat des deux joueurs, comme l'explique The Sun. Débarqué cet hiver en provenance de Brighton pour endosser le rôle de doublure, Mathew Ryan, en fin de contrat en juin avec les Seagulls, pourrait également s'inscrire dans la durée avec le club londonien.

  • Notre avis : Arsenal n'aura aucun mal à s'offrir Mat Ryan. S'ils peuvent espérer enrôler définitivement Dani Ceballos, prêté depuis deux saisons, les Gunners devront se montrer très convaincants pour arracher le Norvégien au Real Madrid...

Leeds, maintien assuré et plus si affinités ? "Ça a beau être l'équipe de Bielsa…"

Leverkusen prolonge un cadre

Cadre du Bayer depuis son arrivée en 2016, Julian Baumgartlinger (32 ans) prolonge l'aventure du côté de la Bay-Arena. Actuellement sur le flanc et indisponible jusqu'à la fin de saison en raison d'une rupture des ligaments croisés, le milieu autrichien a toutefois rempilé pour une année avec Leverkusen. Le natif de Salzbourg est désormais lié jusqu'en 2022 avec l'actuel cinquième de Bundesliga.

  • Notre avis : Un beau geste de la part du club de la Ruhr. Baumgartlinger est un pilier du vestiaire de Leverkusen.

Da Silva a une offre de prolongation sur la table

En fin de contrat au mois de juin, l'avenir de Damien Da Silva est toujours incertain. Le directeur sportif du Stade Rennais Florian Maurice s'est exprimé à ce sujet dans les colonnes de Ouest-France jeudi, et assuré que le capitaine des Rouge et Noir disposait d'une offre de prolongation : "ll a une proposition entre les mains pour une prolongation de plusieurs années. On discute toujours avec lui et ses agents. Notre souhait est simple, c’est qu’il continue avec nous."

  • Notre avis : La décision de Damien Da Silva dépendra sans doute d'une éventuelle qualification européenne de Rennes en fin de saison.

Damien Da Silva (Rennes), en débordement face à Monaco, le 19 septembre en Ligue 1

Crédit: Getty Images

Garay courtisé en Liga

Non conservé par Valence l'été dernier, faute d'un accord avec la direction du club che, Ezequiel Garay est en quête d'un nouveau challenge. Victime d'une rupture des ligaments croisés la saison dernière, l'international argentin de 34 ans semble prêt à revenir sur les terrains. Alors que certains observateurs révélaient une approche de Liverpool il y a quelques semaines (qui a finalement privilégié Ozan Kabak), le défenseur serait suivi par Osasuna et Cadiz, comme le rapporte El Desmarque. Le média argentin Super Deporte a également évoqué un intérêt des Newell's Old Boys.

  • Notre avis : Expérimenté, libre, Garay est un joueur qui rendrait service à bon nombre d'écuries européennes.

Garay sous le maillot de Valence

Crédit: Eurosport

Transferts
Les 10 infos mercato qui vous échappé mardi
HIER À 17:53
Transferts
Les 9 infos mercato qui vous ont échappé lundi
01/03/2021 À 18:20