Haaland pourrait coûter "seulement" 75 millions en 2022

Il faudra peut-être attendre pour espérer attirer Erling Haaland. Alors qu’ESPN annonçait cette semaine que le Borussia Dortmund a fixé le prix de son attaquant norvégien à près de 180 millions d’euros, Mundo Deportivo précise qu’une clause de sortie s’activera en 2022. Celle-ci serait, selon le quotidien, fixée à 75 millions d’euros. MD précise que "plusieurs équipes, dont le Barça" seraient ainsi prêtes à patienter, "surtout si Messi continue".
  • Notre avis : Vu le contexte actuel, peu sont les clubs qui pourront de toute façon aligner 180 millions cet été.
Transferts
Les 14 infos mercato qui vous ont échappé lundi
IL Y A 12 HEURES

Kane se décidera sur son avenir "après l’Euro"

Harry Kane est un attaquant courtisé, mais la star de Tottenham et de la sélection d’Angleterre veut prendre son temps. "Penser aux spéculations et aux rumeurs affecterait mes performances, a déclaré le capitaine des Spurs au Telegraph. (...) J’essaie de me tenir le plus possible hors des spéculations. Je suis concentré à fond sur le travail que j’ai à faire sur le terrain jusqu’à la fin de la saison, en nous verrons ensuite ce qu’on fera."
  • Notre avis : La pression est sur Tottenham, qui devra sauver sa saison avec un titre ou une place en C1 pour espérer retenir Kane.

L’Atlético va réclamer une fortune pour Llorente

Il y a quelques jours, la rumeur voulait que Manchester United se soit positionné sur Marcos Llorente. Mais l’Atlético Madrid ne compte pas lâcher son joueur si facilement. D’après Marca, les Colchoneros seraient réticents à vendre, et prêts à réclamer près de 120 millions, "payés entièrement", pour leur international espagnol.
  • Notre avis : Quasiment impossible d’envisager une vente à ce prix pour Llorente. Mais qui sait ?

Marcos Llorente

Crédit: Getty Images

Pjanic ne compte pas quitter le Barça

Dans une interview à Mundo Deportivo, Miralem Pjanic a répété qu’il ne comptait pas quitter le FC Barcelone, malgré un temps de jeu assez maigre en Catalogne. "Je n’ai pas signé au Barça pour partir l’année d’après, j’ai signé pour marquer l’histoire d’un club qui s’est retrouvé sur mon chemin depuis plusieurs années. (...) Je n’abandonne jamais. Si je ne joue pas, le lendemain, je travaille plus dur que jamais pour que les coaches le remarquent."
  • Notre avis : La logique voudrait que Pjanic joue de plus en plus, et Busquets de moins en moins. L’ancien de la Juve n’a aucune raison de partir.

Liverpool prêt à débourser 30 millions pour Malen

Vendu moins d’un million d’euros par Arsenal au PSV Eindhoven en 2017, Donyell Malen a désormais la cote. L’international néerlandais pourrait faire un retour flamboyant en Premier League : le Daily Star rapporte que Liverpool le suivrait de près, et serait disposé à débourser 30 millions d’euros pour renforcer sa ligne d’attaque avec un joueur qui a marqué 51 buts en 110 matches aux Pays-Bas.
  • Notre avis : Malen a confirmé les espoirs placés en lui au PSV, et le prix reste accessible pour un potentiel tel que le sien.

Donyell Malen (PSV Eindhoven)

Crédit: Getty Images

Ismaïla Sarr "était tout proche" de rejoindre Manchester United

Le directeur technique de Watford, Filippo Giraldi, s’est livré à une petite confidence, dans le podcast “Here We Go” créé par le journaliste Fabrizio Romano. Il a évoqué des négociations avec Manchester United pour le transfert d’Ismaïla Sarr, acheté quasiment 30 millions d’euros par les Hornets : "Nous étions extrêmement proches. Je négociais personnellement avec eux. Nous n’avons pas pu arriver à un accord. Je pense qu’Ismaila est très jeune, et il y arrivera, c’est sûr."
  • Notre avis : Un joueur du talent de Sarr ne doit pas rester en Championship.
Transferts
Les 12 infos mercato qui vous ont échappé dimanche
HIER À 18:54
Transferts
Les 14 infos mercato qui vous ont échappé samedi
31/07/2021 À 19:14