La Liga conteste la prolongation de Kylian Mbappé au Paris Saint-Germain. Quelques minutes avant l’officialisation de cette prolongation ce samedi avant PSG-Metz, de la bouche de l’international français et de son président Nasser a-Khelaifi, la ligue espagnole a publié un communiqué dans lequel elle annonce qu’elle va "porter plainte contre le PSG devant l'UEFA, les autorités administratives et fiscales en France et devant les instances compétentes de l'Union européenne, pour continuer à défendre l'écosystème économique du football européen et sa pérennité."
"Ce type d'accord (met) en péril à moyen terme des centaines de milliers d'emplois et l'intégrité sportive", estime la Liga, dont le champion, le Real Madrid, convoitait Mbappé. "Il est scandaleux qu'un club comme le PSG, qui a perdu la saison dernière plus de 220 millions d'euros, après avoir cumulé des pertes de 700 millions d'euros ces dernières saisons (déclarant même des revenus de sponsoring d'un montant très douteux), avec une masse salariale autour des 650 millions (629 M€, selon nos confrères de L'Equipe, NDLR) pour cette saison 21/22, puisse conclure un tel accord", poursuit l'instance ibérique, qui ne détaille pas ses sources quant à ces données financières.
Ligue 1
Il reste !
21/05/2022 À 18:55

"(Un) danger pour le football européen, au même niveau que la Super Ligue"

Le tout alors que "des clubs qui pourraient accueillir le joueur sans voir leur masse salariale compromise, se retrouvent sans pouvoir le signer", ajoute la Liga, sans citer le Real. Elle rappelle avoir "déposé des plaintes contre le PSG pour non-respect du fair-play financier" et déplore la façon dont le club parisien avait alors obtenu gain de cause devant le TAS, selon elle de manière "étrange".
"La Liga (espérait) qu'avec l'entrée du président du PSG, M. Nasser Al-Khelaifi, dans les instances dirigeantes du football européen (il est à la tête de l'ECA depuis 2021, NDLR), il s'abstiendrait de procéder à ces pratiques, en connaissant la gravité (...) mais il n'en a pas été ainsi, bien au contraire", continue de fustiger la ligue espagnole, qui voit en la prolongation de Mbappé "un investissement impossible (...) qui implique sans aucun doute le non-respect des règles de contrôle économique."
Après un élargissement de la critique - "les clubs étatiques ne respectent pas ou ne veulent pas respecter les règles" - le communiqué se conclut par une ultime attaque, le "type de comportement" du PSG étant qualifié de "danger pour le football européen, au même niveau que la Super Ligue."

Kylian Mbappé pose avec Nasser Al-Khelaifi après l'annonce de sa prolongation de contrat au PSG

Crédit: Getty Images

Ligue 1
Mbappé : "C’est le projet du club, pas mon projet"
24/06/2022 À 19:34
Transferts
Compatibilité avec Mbappé, 4-3-3, 4-4-2... Comment Paris utiliserait Scamacca ?
16/06/2022 À 16:05