Et de dix ! Le Paris Saint-Germain a remporté son dixième Trophée des champions en dominant une équipe marseillaise en panne d’inspiration offensive ce mercredi soir sur la pelouse du Stade Bollaert (2-1). Auteur de l’ouverture du score, Mauro Icardi a été imité par Neymar, scellant le sort de la rencontre sur penalty malgré la réduction du score trop tardive de Dimitri Payet. Une belle prestation des hommes de Mauricio Pochettino, qui remporte donc un premier titre lors de son troisième match sur le banc des champions de France.

Ligue 1
Paris, attaque cinq étoiles, soirée bien maussade
IL Y A 5 HEURES

Icardi dans tous les bons coups

Les Parisiens ont eu leur vengeance. Dominé par une très bonne équipe marseillaise lors de la 3e journée du championnat (1-0), le Paris Saint-Germain a prouvé avoir à cœur de remporter ce deuxième "Classique" de la saison. Mais tout n’a pas été si facile pour les protégés de Mauricio Pochettino, longtemps gênés par un très bon pressing marseillais.

Après vingt longues minutes à empêcher les champions de France de se relancer proprement, l’OM a connu une première frayeur. Lancé dans la surface par Leandro Paredes, Kylian Mbappé a parfaitement servi Mauro Icardi devant le but de Steve Mandanda pour ouvrir le score. Mais c’était sans compter l’arbitre de touche, signifiant une position de hors-jeu du passeur parisien (22e). Bis repetita quelques minutes plus tard, avec cette fois Kylian Mbappé à la conclusion d’un plat du pied laissant Mandanda stoïque (29e).

Malgré ces deux buts refusés, les Parisiens n’ont pas abdiqué. Et Mauro Icardi, parfaitement servi par un centre millimétré d’Angel Di Maria, a eu raison de persévérer, ouvrant le score en deux temps après avoir vu sa tête repoussée dans ses pieds par Steve Mandanda (1-0, 39e). L’attaquant argentin aurait même pu doubler la mise avant de rentrer aux vestiaires mais son puissant tir du gauche a été renvoyé par la transversale (45e).

Retour réussi pour Neymar

Les Marseillais, qui ont perdu Steve Mandanda sur blessure à la cuisse, ont eu un long temps fort en seconde période. Mais Florian Thauvin (53e) et Caleta-Car (60e) ont vu leurs tentatives renvoyées par Keylor Navas. Sentant sûrement le vent tourner, Mauricio Pochettino a alors décidé de relancer Neymar dans le grand bain.

Très en jambes, la star brésilienne, qui a donné le tournis aux défenseurs de l’OM par ses accélérations tranchantes, a remis le PSG sur de bons rails. Et sur une ultime contre-attaque, Mauro Icardi, superbement lancé dans la surface, a été fauché par Yohann Pelé, offrant un joli cadeau de retour à Neymar, s'empressant de transformer son penalty d’un contre-pied (2-0, 85e).

Et si Dimitri Payet a donné quelques minutes d’espoir aux Marseillais en reprenant un centre de Florian Thauvin depuis l’aile droite (2-1, 90e), le mal était déjà fait : ce sont bien les Parisiens qui ont soulevé leur premier trophée de la saison. De bon augure avant de reprendre leur objectif principal : déloger Lyon de la première place de Ligue 1 pour remporter un nouveau titre de champion de France.

Ligue 1
Heureusement pour Paris, Kurzawa a surgi
IL Y A 6 HEURES
Ligue 1
Marseille, de mal en pis
IL Y A 10 HEURES