Keylor Navas n'a rien perdu de ses qualités. Relégué sur le banc au profit de Gianluigi Donnarumma lors des deux derniers matches du PSG, le gardien costaricien s'est illustré dimanche lors de la victoire de sa sélection face au Salvador (2-1) dans les qualifications pour le Mondial 2022 de la zone Concacaf. Dans le temps additionnel, "San Keylor" s'est envolé pour détourner une frappe au-dessus de sa barre transversale et préserver un succès capital pour les Ticos, puisqu'il leur permet de se replacer en cinquième position au classement et de rester dans la course à la qualification.
Plus au sud, Lionel Messi a lui aussi brillé avec l'Argentine. La recrue star de l'été du PSG s'était déjà illustrée plus tôt dans le match face à l'Uruguay en ouvrant le score avec pas mal de réussite. La passe de la Pulga pour lancer Nico Gonzalez dans la surface n'a pas été touchée par l'attaquant argentin et a surpris le portier uruguayen Fernando Muslera avant de terminer sa course au fond des filets.
Ballon d'Or
Lewandowski, Messi, Benzema... Nos favoris pour le Ballon d'Or
IL Y A UNE HEURE
L'action de grande classe de Messi est plutôt intervenue sur le troisième but argentin. Au départ de l'action, l'ancien Barcelonais était au centre de l'attention de quasiment toute la défense uruguayenne.

Lionel Messi (PSG) avec l'Argentine face à l'Uruguay

Crédit: Imago

Messi a alors eu l'intelligence de revenir sur ses pas pour s'ouvrir un angle de passe vers Rodrigo De Paul, tout seul sur l'aile droite, et le servir d'un extérieur du pied parfaitement dosé. De Paul a ensuite ajusté un centre repris victorieusement au deuxième poteau par Lautaro Martinez.
Mais c'est bien la vista du joueur du PSG qui a fait la différence sur ce but. Et permis à l'Argentine de sceller une victoire (3-0) qui conforte sa deuxième place au classement. L'Albiceleste est même revenue à six longueurs du Brésil de Neymar, qui a lâché ses premiers points dans ce tournoi en concédant un nul face à la Colombie (0-0).
Ligue 1
Zubar et ses souvenirs face au PSG : "En 2006, Ribéry leur avait mis la misère"
IL Y A UNE HEURE
Ligue 1
"J'ai dit à Téji : Tu n'as pas d'autres ambitions ?" : Pourquoi Savanier ne vise pas plus haut
IL Y A UNE HEURE