Revenue in extremis en février malgré les remous postérieurs à son agression en novembre et des tensions persistantes avec ses coéquipières Marie-Antoinette Katoto et Kadidiatou Diani, Kheira Hamraoui est cette fois-ci laissée de côté. Telle est la décision de Corinne Diacre en vue des deux matches des qualifications pour le Mondial 2023, au pays de Galles puis contre la Slovénie les 8 et 12 avril, avec la possibilité de décrocher un billet pour la Coupe du monde.
Hamraoui était sortie touchée à une cuisse mercredi soir avec le PSG en Ligue des champions contre le Bayern Munich, mais "son absence n'est pas liée à cela", a assuré Diacre. L'incertitude persiste sur ses chances de figurer dans la prochaine liste, celle de l'Euro en Angleterre prévu du 6 au 31 juillet. L'ancienne capitaine Amandine Henry, pourtant opérationnelle à Lyon, est aussi écartée, sans surprise, comme Le Sommer, absente depuis un an et blessée depuis la mi-mars.

Amandine Henry (OL), en D1 Arkema, le 5 septembre 2021

Crédit: Imago

Matches amicaux
7-0 : les Bleues signent un carton pour boucler leur préparation
HIER À 21:05

Toujours sans Henry ni Le Sommer

Au milieu, c'est la Bordelaise Ella Palis (4 sélections) qui profite de ces mises à l'écart. En attaque, la sélectionneuse couche systématiquement les noms de Katoto, Diani, Delphine Cascarino, Melvine Malard et Sandy Baltimore depuis quelques mois. Intéressante en février, la polyvalente Clara Matéo (Paris FC) accroche elle aussi le bon wagon, au contraire de Valérie Gauvin, déclassée à Everton.

Les 23 Françaises retenues :

  • Gardiennes: Mylène Chavas (Bordeaux), Solène Durand (Dijon), Pauline Peyraud-Magnin (Juventus Turin).
  • Défenseures: Selma Bacha (Lyon), Hawa Cissoko (West Ham/ENG), Sakina Karchaoui (Paris SG), Griedge Mbock (Lyon), Eve Perisset (Bordeaux), Wendie Renard (Lyon), Marion Torrent (Montpellier), Aïssatou Tounkara (Atletico Madrid).
  • Milieux: Charlotte Bilbault (Bordeaux), Kenza Dali (Everton/ENG), Grace Geyoro (Paris SG), Ella Palis (Bordeaux), Sandie Toletti (Levante/ESP).
  • Attaquantes: Viviane Asseyi (Bayern Munich/GER), Sandy Baltimore (Paris SG), Delphine Cascarino (Lyon), Kadidiatou Diani (Paris SG), Marie-Antoinette Katoto (Paris SG), Melvine Malard (Lyon), Clara Matéo (Paris FC).
Matches amicaux
Bilbault, milieue sans peur, mais pas sans reproches
HIER À 06:16
Matches amicaux
Diacre n'alignera pas son onze type : "La prochaine fois, je parlerai moins"
30/06/2022 À 17:03