Comme face à l'Espagne en Ligue des Nations, il s'est écroulé sur le terrain et l'issue était connue. Raphaël Varane, touché aux ischios mardi en Ligue des champions, sera tenu éloigné des terrains entre trois et quatre semaines selon les informations de L'Equipe. De fait, le vice-capitaine de l'équipe de France ratera les deux derniers rendez-vous de l'année avec sa sélection à savoir la réception du Kazakhstan et le déplacement en Finlande. Un forfait qui tombe mal alors que les Bleus doivent valider leur billet pour la Coupe du monde au Qatar en ce mois de novembre.

Raphaël Varane, blessé avec Manchester United

Crédit: Getty Images

Alors que Didier Deschamps semble désormais convaincu par la défense à trois, l'absence de Varane oblige à tout repenser. Le Mancunien est la pierre angulaire d'un système qui repose en grande partie sur ses épaules. Son absence signifiera sans doute une promotion express pour Jules Koundé et/ou Dayot Upamecano, pourtant en grande difficulté depuis que Didier Deschamps lui a accordé sa confiance en sélection. La blessure de Varane pourrait, si Deschamps maintient la défense à cinq, permettre à Kurt Zouma de revenir parmi les 23. A moins que le début de saison fantastique de William Saliba ait convaincu le sélectionneur... Réponse ce jeudi.
Qualifications Coupe du monde 2023
6 matches, 6 victoires : Les Bleues continuent sur leur lancée
30/11/2021 À 22:09
Qualifications Coupe du monde 2023
Le Graët : "La fidélité à Diacre commence à payer"
30/11/2021 À 16:57
Qualifications Coupe du monde 2023
Diacre : "On ne peut pas toujours mettre des 12-0"
26/11/2021 À 23:15