Sept victoires en sept rencontres pour les Bleues et Wendie Renard ! Dans une rencontre serrée au Scarlets Park de Llanelli, l’équipe de France s’est imposée sans trop souffrir face au Pays de Galles, dans le cadre des éliminatoires à la Coupe du Monde féminine 2023 (1-2). Les joueuses de Corinne Diacre comptent désormais 8 points d’avance sur les Galloises et 7 sur les Slovènes, qu’elles affronteront mardi soir au Mans. En cas de match nul face à la Slovénie, les Bleues seront qualifiées pour le Mondial océanien, qui se déroulera en Australie et en Nouvelle-Zélande.
Matches amicaux
7-0 : les Bleues signent un carton pour boucler leur préparation
01/07/2022 À 21:05

33e but en bleu pour Wendie Renard

Les Bleues ont été appliquées, ce vendredi soir en terres galloises. Après une première alerte signée Sandie Toletti (16e), c’est Kadidiatou Diani qui a mis la première Laura O’Sullivan à contribution, d’une frappe en angle fermé bien repoussé par la gardienne galloise (16e). Si Marie-Antoinette Katoto, autrice de 13 buts lors de ses 9 derniers matchs avec l’équipe de France, n’était pas en réussite en première période, avec une reprise de volée du gauche de peu à côté (25e), c’est la capitaine Wendie Renard, comme souvent, qui a permis aux siennes de débloquer la situation. Sur un corner de Toletti, la capitaine des Bleues et de l’Olympique Lyonnais a profité d’un marquage approximatif de la défense galloise pour ouvrir le score d’une belle reprise de la tête (0-1, 31e). Un 33e but salvateur pour Renard, alors qu’elle fêtait ce vendredi soir sa 129e sélection avec l’équipe de France.

Erreur fatale pour la gardienne galloise

Alors que les coéquipières de Jessica Fishlock n’étaient pas submergées, un fait de jeu bien malheureux va entériner la victoire française. Sur une passe en retrait anodine, la gardienne Laura O’Sullivan, irréprochable jusqu’ici sur les deux rencontres, a manqué son dégagement devant… Marie-Antoinette Katoto, qui n’en demandait pas tant pour pouvoir inscrire son 24e but avec les Bleues dans le but vide (57e, 0-2). Malgré le joli but de la capitaine Sophie Ingle après un corner gallois (1-2, 71e), les joueuses de Gemma Grainger n’auront pas l’occasion de faire leur retard, même si les Bleues ont joué avec le feu (72e, 80e). Peu importe, finalement : si l’opposition risque d’être tout autre lors de l’Euro disputé en Angleterre cet été, il ne reste qu’un point à prendre pour les joueuses de Corinne Diacre en vue de se qualifier directement pour la Coupe du Monde océanienne. Occasion qui se présentera dès mardi contre la Slovénie, à la MMArena du Mans.
Plus d'infos à suivre...
Matches amicaux
Bilbault, milieue sans peur, mais pas sans reproches
01/07/2022 À 06:16
Matches amicaux
Diacre n'alignera pas son onze type : "La prochaine fois, je parlerai moins"
30/06/2022 À 17:03