Ce déplacement en Slovénie avait tout d’un traquenard, et l’équipe de France a bien failli être la proie du soir. Pour leur second match de qualification à la Coupe du Monde 2023, les Bleues de Corinne Diacre ne se sont imposées qu’au bout du temps additionnel, grâce à un penalty salvateur d’Amel Majri (90e+4, victoire 2-3). Sans Wendie Renard, ménagée, l’équipe de France ne convainc toujours pas lorsque le niveau de l’opposition s’élève. Les retours d’Amandine Henry et d’Eugénie Le Sommer semblent s’imposer d’eux-mêmes.
Le film du match
Après le succès aisé en Grèce, les coéquipières de Charlotte Bilbault, titulaire du brassard de capitaine pour sa 35e sélection, étaient prévenues que l’affrontement de ce mardi soir serait tout autre. Pourtant, les Bleues ont mis du temps à entrer dans leur rencontre. Secouées dans les duels, approximatives dans le placement, elles sont rapidement tombées dans la stupeur. Après une belle déviation de Pamela Begič, Lara Prašnikar a ouvert le score d’un superbe piqué du gauche dès la 20e minute. Autrice d’une très belle et complète prestation, la jeune buteuse de l’Eintracht Francfort (23 ans, 25 buts en 39 sélections) est certainement amenée à devenir une des grandes attaquantes du football européen dans les années à venir.
Qualifications Coupe du monde 2023
Diacre : "On ne peut pas toujours mettre des 12-0"
HIER À 23:15
Un but logique et mérité pour les Slovènes. Ce mini tremblement de terre a eu le mérite de réveiller l’équipe de France, puisque sur un coup franc bien enroulé par Amel Majri, Marie-Antoinette Katoto s'est élevée dans la surface adverse pour égaliser d’un beau coup de tête, une dizaine de minutes plus tard (28e, 1-1). Une équipe de France bien laborieuse, de nouveau bousculée sur un contre sécateur de Zver ponctué par une frappe puissante mais trop centrale de la Slovène, heureusement pour Pauline Peyraud-Magnin (41e).

Majri sauve les meubles et les Bleues

On pensait le nouveau but de la tête de Katoto à l’heure de jeu (sa 5e réalisation en 2 matchs), sur un superbe centre de l’entrante Sandy Baltimore, suffisant pour ramener les trois points dans l’Hexagone (60e, 1-2). Ce ne sera pas le cas. Un penalty sévère accordé à Ana Milovič sur un tirage de bras de Sakina Karchaoui, et converti par Zver (88e, 2-2) sera la dernière sueur froide de la soirée française. C’est un penalty salvateur d’Amel Majri obtenu dans le temps additionnel et converti avec maîtrise par la Fenotte, au bout du bout (90e+4, 2-3) qui va sauver les meubles. Les Bleues empochent les trois points et peuvent donc aborder leur match du 22 octobre contre l’Estonie avec un peu plus de sérénité. Mais le manque de maîtrise, dans le jeu, affiché par les joueuses de Corinne Diacre ce soir n’aura trompé personne.
Qualifications Coupe du monde 2023
6-0 : Encore un carton et le sans-faute se poursuit pour les Bleues
HIER À 22:01
Qualifications Coupe du monde 2023
Gros coup dur pour les Bleus : Varane devrait être absent un mois
03/11/2021 À 17:01