Toro Rosso a confirmé ce jeudi en fin d’après-midi qu’une casse de la suspension arrière était à l’origine du spectaculaire accident dont avait été victime Jean-Eric Vergne au neuvième tour du Grand Prix d’Italie.
Le Français avait perdu le contrôle de sa voiture à l’approche de la première chicane, sa STR7 décollant quelques instants dans les airs (voir photo ci-contre) avant de retomber lourdement au sol. Cela n’a pas été sans conséquence pour JEV, qui souffre toujours un peu du dos et du cou.
"Nous avons établi qu’il s’agissait d’une casse de la suspension arrière, a indiqué Vergne sur le site officiel de Toro Rosso. Je me sens encore assez raide dans le dos et le cou. Je pense que cela passera d’ici un jour ou deux. Ce qui est arrivé est dommage. C’est facile de dire ça après coup, mais je pense que nous aurions pu disputer une bonne course à Monza."
Saison 2021
McLaren s'engagera en Extreme E en 2022
HIER À 12:12
Retrouvez l’ensemble de l’article sur F1i
https://i.eurosport.com/2012/07/23/865738.png
Saison 2021
Capito remplace Roberts comme Team Principal de Williams
09/06/2021 À 12:00
Formule 1
La démonstration a mal tourné : "Verstappen contrôlait mais il était obligé de pousser…"
08/06/2021 À 16:43