Guido Forti, à la tête de l’écurie Forti Corse de Formule 1 dans les années 90, est décédé à l’âge de 72 ans.
L’Italien avait co-fondé Forti Corse avec l’homme d’affaires Paolo Guerci à la fin des années 70 et l’avait alignée dans les championnats de F3 italienne et européenne.
En 1987, l’équipe était parvenue à gravir les échelons du sport automobile jusqu’à la Formule 3000. Elle remporta neuf victoires dans la catégorie, la première en 1990 avec Gianni Morbidelli. Au début de la saison 1994, Forti décida qu’il s’agirait de la dernière année de son équipe en Formule 3000 avant le grand saut en Formule 1, organisé par Carlo Gancio avec le soutien financier du fortuné pilote brésilien Pedro Diniz.
Grand Prix de Russie
Norris sur sa victoire envolée : "Ce n'était pas la bonne décision, mais c'était la mienne"
IL Y A 3 HEURES
Forti Corse ne dura pas plus de deux temps en F1. Les ennuis financiers frappèrent le team italien au milieu de la saison 1996 en raison du départ de Diniz pour Ligier en début d’année. Forti trouva un accord financier avec Shannon Group, qui acquit 51% de l’écurie. Toutefois, la situation financière de Forti Corse se dégrada davantage en dépit du deal conclu, et Guido Forti attaqua Shannon Group en justice dans le but de récupérer les 51% qu’il avait cédés.
Après un premier échec devant la justice, Forti parvint à récupérer le plein contrôle de son équipe, mais son écurie avait déjà manqué plusieurs Grands Prix et ne revint jamais dans le sport.
La dernière implication de Forti en sport automobile remontait en 2003, quand il était employé par une équipe d’Euro Formule 3000. Il est décédé dix années plus tard à l’âge de 72 ans.
Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en externalcliquant icihttp://bit.ly/ZlYkC0None.
Suivez l'actu F1 en temps réel avec F1i sur externalFacebookhttp://www.facebook.com/F1iMagNone et externalTwitterhttps://twitter.com/GregF1iNone !
Retrouvez l’ensemble de l’article sur F1i
https://i.eurosport.com/2012/07/23/865738.png
Grand Prix de Russie
Verstappen reste lucide : "Même si j'étais parti en tête, j'aurais terminé 2e"
IL Y A 3 HEURES
Grand Prix de Russie
Hamilton, plus soulagé qu'heureux : "Ça a pris un long moment pour arriver à 100"
IL Y A 5 HEURES