Getty Images

Alonso : "J’ai dans l’idée de revenir en Formule 1"

Alonso : "J’ai dans l’idée de revenir en Formule 1"
Par Eurosport

Le 14/01/2020 à 12:36Mis à jour Le 14/01/2020 à 12:37

FORMULE 1 - Fernando Alonso entrouvre la porte. Interrogé par la radio espagnole Cadena Cope lundi, le pilote espagnol, qui dispute actuellement le Dakar, s'est dit prêt à faire son grand retour en Formule 1 dans un futur plus ou moins proche.

C'est ce qu'on appelle un homme pressé. Depuis qu'il a quitté la F1, en 2018, Fernando Alonso goûte à peu près à toutes les disciplines. En un peu plus d'un an, l'Espagnol a remporté le Championnat du monde d’endurance et les 24 Heures du Mans. Il a également disputé les 500 Miles d’Indianapolis en mai dernier, où il avait été éliminé dès les qualifications au volant de sa Mclaren. Et depuis début janvier, le voilà au Dakar pour la première fois de sa carrière.

Véritable touche-à-tout, Alonso n'oublie toutefois pas son premier amour. Double champion du monde de F1, l'Espagnol espère y revenir un jour. Reste à savoir quand. "Je dois terminer le Dakar, ensuite il y a les 500 Miles d’Indianapolis, et l’été prochain il faudra que je prenne une décision. J’ai dans l’idée de revenir en Formule 1", a-t-il expliqué à l'émission El Partidazo de COPE, sur les ondes de la radio espagnole Cadena COPE.

" Je ne sais pas si je reviendrai ou pas"

"Les deux ou trois prochaines années de ma carrière seront décidées l’été prochain, mais je me sens comme un pilote de Formule 1, c’est ce que j’aime le plus et ce que je fais de mieux, assure-t-il. Je ne sais pas si je reviendrai ou pas, je déciderai dans les prochains mois. C’est la catégorie reine du sport automobile, mais cela présente aussi des inconvénients. La Formule 1 nécessite une implication totale dans ta vie, je l’ai déjà fait pendant 18 ans et désormais je dois évaluer si je suis capable de le refaire pendant deux ou trois ans."

Fernando Alonso (Toyota) lors des 24 heures du Mans 2019

Fernando Alonso (Toyota) lors des 24 heures du Mans 2019Getty Images

Bien conscient que des places pourraient se libérer à l'issue de la saison 2020 (Lewis Hamilton et Sebastian Vettel sont notamment en fin de contrat, ndlr), Alonso préfère donc candidater dès maintenant. "Je dois d’abord voir quelles sont les équipes disponibles ou intéressées", confie l'Espagnol, qui "doit tout mettre sur la table et évaluer la situation". Il a beau vouloir tempérer, le message est passé. Et il est on ne peut plus clair...

0
0