Et si Fernando Alonso repartait pour quelques tours de piste avec l'écurie au losange ? L'hypothèse prend en tout cas de l'épaisseur, à en croire Marca lundi. Le double champion du monde, en contact avec l'écurie Renault depuis plusieurs mois déjà, pourrait s'engager dans les prochaines heures pour la saison 2021. L'annonce officielle aurait lieu mercredi selon le quotidien espagnol. La BBC va même plus loin mardi soir en assurant que le "Taureau des Asturies", qui avait balayé les rumeurs d'un retour en F1 sur les réseaux sociaux dernièrement, s'était déjà engagé avec l'écurie française.

Alors que Daniel Ricciardo s'est engagé avec McLaren la saison prochaine, Renault est en quête d'un second pilote pour épauler Esteban Ocon. Son patron Cyril Abiteboul a d'ailleurs reconnu le week-end dernier en Autriche l'existence de contacts avec Alonso, même s'il a indiqué qu'il avait d'autres options possibles comme Sebastian Vettel ou deux jeunes espoirs de la filière du constructeur, Christian Lundgaard et Guanyu Zhou, "Cette liste est une bonne liste effectivement, avec des difficultés associées qui sont notamment sur notre filière de jeunes pilotes qui me tient vraiment à cœur (…) Il n’y a pas que Fernando sur la liste, il y en a d’autres."

Saison 2020
Alonso dément une arrivée imminente en F1 : "On se moque de vous"
02/07/2020 À 20:43

"La signature d'Alonso risquerait de provoquer une révolution chez Renault"

Un salaire de 10 à 12 millions d'euros par an ?

Toujours selon Marca, les positions entre Alonso et Renault se seraient rapprochées ces dernières heures et l'Espagnol aurait d'ailleurs accepté le principe d'un salaire compris entre 10 et 12 millions d'euros, soit quasiment la moitié de ce que touche actuellement Ricciardo, coronavirus oblige. Il s'agirait de la troisième collaboration (2003-2006 puis 2008-2009 précédemment) entre les deux parties qui avaient remporté les titres mondiaux 2005 et 2006 ensemble.

Après avoir pris officiellement sa retraite des paddocks de F1 en 2018, Alonso ne s'est jamais arrêté de courir. Il a notamment disputé le championnat du monde d'endurance, les 24 heures du Mans et le Dakkar entre autres. Le 23 août prochain, il prendra aussi part aux 500 miles d'Indianapolis.

Gasly : "Le retour d'Alonso ? Ce serait incroyable"

Formule 1
Au bord de la ruine, Fittipaldi assure vouloir régler ses dettes
IL Y A 19 HEURES
Grand Prix de Russie
Bonus-malus : Hamilton encaisse mal, Bottas règle ses comptes avec ses "détracteurs"
HIER À 20:08