Réunis à Silverstone, les commissaires de la FIA vont se prononcer la légalité des pièces pointées du doigt par Renault. L'écurie française, qui a porté réclamation contre la monoplace rose après les Grands Prix de Styrie, de Hongrie et de Grande-Bretagne, accuse Racing Point d'avoir sur sa Force India 2020 les mêmes écopes de frein que la Mercedes W10. Le département technique de la FIA cherche donc à déterminer si ces pièces ont été conçues par Racing Point ou si elles ont été achetées à Mercedes.

Comment Racing Point peut (re)motiver Vettel en 2021

Grand Prix de Russie
Bonus-malus : Hamilton encaisse mal, Bottas règle ses comptes avec ses "détracteurs"
IL Y A 19 HEURES

Si ces dernières ont bien été achetées à Mercedes, la date de la transaction sera alors examinée, étant donné qu'elle était autorisée en 2019 mais plus en 2020. Si les experts vont dans le sens de Renault et déclarent coupable Racing Point, l'écurie britannique sera pénalisée. Ses deux voitures seront disqualifiées du Grand Prix de Styrie, du Grand Prix de Hongrie et du Grand Prix de Grande-Bretagne.

Grand Prix de Russie
Ricciardo fautif mais dans le top 5 : Renault flirte avec la 3e place au championnat
IL Y A 21 HEURES
Grand Prix de Russie
Hamilton crie au complot après sa pénalité : "Ils essaient de m'arrêter"
IL Y A UN JOUR