Hermann Tilke ne tarit pas d’éloges sur sa dernière création, le Circuit of The Americas (COTA), qui accueille ce week-end son premier Grand Prix des Etats-Unis. L’architecte allemand incontournable du Formula One Circus – on lui doit, entre autres, les circuits de Sepang, Sakhir, Istanbul, Abou Dabi et Greater Noida – estime que tous les ingrédients sont réunis sur la piste texane pour offrir une course divertissante.
"La nature même du terrain, avec son relief accidenté, et l’absence de contraintes rencontrées pour dessiner le tracé nous ont permis de construire une piste sélective, avec des montées et des descentes, des entrées de virage larges au point de corde", explique Tilke dans le dernier numéro de F1i Magazine. "C’est un circuit routier très naturel, proche de l’Otodrom d’Istanbul en Turquie, mais avec davantage de dénivelé encore. La ligne droite le long des stands est aussi très spectaculaire, avec des vitesses de pointe impressionnantes."
Grand Prix des Etats-Unis
Nouvelle erreur de pilotage de Vettel dès le premier tour
21/10/2018 À 18:23
Sur chaque circuit, Tilke tient à apporter une touche locale sur le plan architectural. Le COTA ne fait pas exception. "Nous avons accordé une importance particulière à l’entrée principale, où sont bâtis une grande tour emblématique des buildings à l’américaine (voir photo ci-dessous) ainsi qu’un amphithéâtre destiné à recevoir des évènements culturels et musicaux", indique-t-il.
"Le COTA ne sera pas seulement un circuit automobile, c’est un complexe moderne pouvant accueillir une multitude de spectacles. Austin est une ville jeune, dynamique, et notre construction reflète cette approche résolument moderne."
Retrouvez l’ensemble de l’article sur F1i
https://i.eurosport.com/2012/07/23/865738.png
Grand Prix des Etats-Unis
Alonso “fier” de la décision de Ferrari de faire pénaliser Massa
22/11/2012 À 16:40
Grand Prix des Etats-Unis
F1i TV : Ferrari a-t-elle eu raison de faire pénaliser Massa ?
21/11/2012 À 19:25