Getty Images

La der pour Hamilton, la 3e place du championnat pour Verstappen

La der pour Hamilton, la 3e place du championnat pour Verstappen

Le 01/12/2019 à 15:37Mis à jour Le 01/12/2019 à 19:05

GRAND PRIX D'ABOU DABI - Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté la dernière course de la saison, dimanche, devant Max Verstappen (Red Bull) et Charles Leclerc (Ferrari), placé sous enquête avant le départ. Grâce à sa deuxième place, le Néerlandais a assuré sa troisième place au Mondial 2019.

La Yas Marina s'est illuminée et s'est allumée, à coups de feu d'artifice, pour saluer sa Majesté Lewis Hamilton. Vainqueur ce dimanche à Abou Dabi de la dernière course de la saison, loin devant Max Verstappen (Red Bull) et Charles Leclerc (Ferrari), le Britannique (Mercedes) a remporté son 84e succès avec panache, en décrochant au passage son sixième Grand Chelem (pole, victoire, meilleur tour en course, leader de bout en bout).

Résultat du Grand Prix d'Abou Dabi 2019

Leader de bout en bout, le Britannique n'a absolument pas tremblé. Même Max Verstappen, qui lui a donné du fil à retordre lors des dernières courses, était impuissant face au rythme de course incroyable de la Mercedes. Le Néerlandais a même d'abord été dépassé au bout de la première ligne droite par Charles Leclerc. Mais le Monégasque, dans une Ferrari obligée de s'arrêter deux fois à cause d'un rythme de course toujours difficile, n'a rien pu faire lorsque Verstappen l'a repassé au 32e tour, à la faveur de gommes plus fraîches.

Leclerc et Ferrari sous enquête

Le pilote Red Bull, 3e du Championnat du monde, termine premier pilote non-Mercedes. Le podium de Charles Leclerc reste en suspens après une enquête de la FIA à propos de la quantité d'essence embarquée. Le pilote monégasque et son équipe sont attendus à 16h45 pour s'expliquer.

Deux semaines après un Grand Prix du Brésil spectaculaire, cette dernière manche de la saison a comme à son habitude livré un spectacle relatif : aucune voiture de sécurité n'a fait son apparition, et le DRS a longtemps été indisponible à cause d'un soucis technique (jusqu'au tour 18). Héros d'Interlagos, Pierre Gasly a vite déchanté ce dimanche. Le Français a été impliqué dans l'accrochage du premier virage avec Lance Stroll et Sergio Perez. Il termine 18e, trois places derrière Romain Grosjean. A noter également la belle remontée de Valtteri Bottas, parti 20e et qui termine 4e, au chaud entre les deux Ferrari.

Pour sa dernière course chez Renault, Nico Hülkenberg (12e) a terminé juste derrière son coéquipier Daniel Ricciardo. Renault a sécurisé la 5e place du classement constructeur : les deux points marqués par Daniil Kvyat n'ont pas permis à Toro Rosso de coiffer le constructeur français.

0
0