Getty Images

Pole à handicap, podium 2019, remontée de Bottas, triste record : le GP en questions

Pole à handicap, podium 2019, remontée de Bottas, triste record : le GP en questions

Le 30/11/2019 à 19:29Mis à jour Le 01/12/2019 à 10:38

GRAND PRIX D'ABOU DABI - Lewis Hamilton (Mercedes) part de la pole dimanche à 14h10, mais sa position n'est pas si avantageuse que d'habitude. Derrière, Charles Leclerc (Ferrari) a promis de prendre des risques pour arracher la 3e place du championnat à Max Verstappen (Red Bull). Nico Hülkenberg (Renault) ? Il a une dernière chance de se débarasser d'un triste record...

Hamilton sur la voie royale ?

Oui, s'il se débarrasse de Max Verstappen (Red Bull) au départ. Ensuite, il devra contrer la tentative d'undercut du Néerlandais.

Quel sera le principal atout pour Verstappen (Red Bull) au départ ?

L'emplacement de la pole position de Lewis Hamilton, situé à droite de la grille. C'est ordinairement la partie la plus adhérente de la piste, mais sur le circuit de la marina de Yas ce n'est pas le cas. En sortant du dernier virage, les pilotes se décalent de la gauche vers la droite de la piste, mais pas suffisamment tôt pour passer systématiquemnt sur l'endroit de la pole position. La deuxième place de grille est plus balayée pendant les essais, et donc plus adhérente. Un véritable atout pour le Néerlandais.

Max Verstappen (Red Bull) au Grand Prix d'Abou Dabi 2019

Qui a les moyens de surprendre au départ ?

Sebastian Vettel (Ferrari) : il est le seul du Top 4 chaussé en "tendre". Il est sur la rangé paire - a priori plus avantageuse - et il aura plus de grip par rapport à ses rivaux en "medium". Mais il devra être réactif car le run entre la pole position et le virage n°1 ne fait que 300 mètres soit moins que la moyenne de l'ensemble des circuits 2019.

Verstappen (Red Bull) ou Leclerc (Ferrari) sur le podium 2019 ?

Le Néerlandais a un doublé avantage sur le Monégasque au départ : une place de grille et 11 points. Mais le natif de Monte-Carlo est décidé à jouer son va-tout pour arracher au championnat du monde. D'un naturel prudent, il a eu des propos sans ambiguïté, après la qualification : "J'ai besoin de prendre des risques pour finir devant Max au championnat."

Le clou du spectacle pourrait être une bagarre entre les deux jeunes loups de la Formule 1.

Quel résultat Valtteri Bottas peut-il espérer ?

Un podium. En 2012, Sebastian Vettel était parti dernier des stands avec sa Red Bull pour finir troisième, soit un gain de 21 places. 20e sur la grille de départ, le Finlandais a toutes les raisons de refaire le coup, d'autant qu'hormis son coéquipier Lewis Hamilton et Max Verstappen, tous les autres pilotes ont une voiture moins performante que la sienne.

Quelle stratégie pour les 55 tours ?

1 arrêt. En "medium", Hamilton (Mercedes), Leclerc (Ferrari), Verstappen, Albon (Red Bull) et en fond de grille Bottas (Mercedes) auront de quoi allonger leur premier relais.

Y aura-t-il beaucoup de dépassements ?

Le circuit n'a pas très bonne réputation dans ce domaine, mais à part les 5 manœuvres de 2017, on en a compté 28 en 2015, 36 en 2016 et 23 en 2018.

Quel record peut tomber ?

Le nombre de courses en Formule 1 sans podium. Nico Hülkenberg (Renault) le détient déjà avec 176 participations infructueuses. L'Allemand a une dernière chance de laisser ce record à Adrian Sutil (128 GP) en terminant enfin dans le Top 3.

Vidéo - La grille 2020 affiche complet : voici les 20 pilotes du Mondial

01:26
0
0