Alpine méritait mieux. Les huitième et dixième places d'Esteban Ocon et Fernando Alonso, samedi en qualification, ne sont pas le reflet de l'énorme potentiel de l'A522 sur le circuit de l'Albert Park, théâtre ce week-end du Grand Prix d'Australie, la troisième manche du Mondial.
Suivez le Grand Prix d’Australie de Formule 1 sur CANAL+
Grand Prix d'Australie
Bijoux interdits au volant : Leclerc et Hamilton visés
08/04/2022 À 04:05
Si le Français est à peu près à sa place, l'Espagnol aurait pu viser une place en deuxième ligne derrière le poleman Charles Leclerc (Ferrari) et Max Verstappen (Red Bull). Mais voilà, une panne hydraulique a en décidé autrement au plus mauvais moment, privant le double champion du monde d'un tour extrêmement prometteur en Q3.
Le film de la qualification | Classement du championnat du monde
Le natif d'Oviedo était en train de challenger le temps de la pole position provisoire du Monégasque. Il venait même de battre le meilleur temps intermédiaire dans le secteur 2 lorsque, privé de toute puissance et de capacité de contrôle de son bolide, il a filé tout droit dans le mur de sécurité au virage n°11. Il n'avait pas enregistré de chrono et a donc été classé dixième.

Leclerc après sa pole : "Avec le soleil, c'était impossible de voir quoi que ce soit"

"Pas surpris d'être aussi proche des leaders"

"Il semblerait que nous soyons très malchanceux jusqu'à présent, a constaté le vétéran des circuits, auteur d'un gros week-end jusque-là. C'est vraiment dommage d'avoir rencontré ce souci. Nous avions le rythme pour nous inviter dans le top 3, voire même en première ligne. Je me sentais très rapide pendant mon tour lancé en Q3. Je ne suis pas surpris d'être aussi proche des leaders car nous avons travaillé dur au sein de l'équipe. Chaque week-end nous avons progressé et c'est positif. Personnellement, c'était jusqu'alors mon meilleur week-end depuis des années et c'est donc frustrant de ne pas avoir pu concrétiser."
https://i.eurosport.com/2022/04/09/3352348.jpg
"Fernando était indéniablement très rapide, a commenté Otmar Szafnauer, le directeur d'équipe. Nous enquêtons sur l'origine du problème ayant engendré son accident. Je vois cette qualification comme une occasion manquée, car nous avions la possibilité de décrocher un super résultat d'équipe. Hisser nos deux voitures en Q3 pour la deuxième fois de suite, c'est vraiment positif. Notre rythme de course, vendredi, était intéressant, nous allons donc chercher à transformer ces bonnes positions en gros points."

Ocon sur sa faim

"C'est un résultat au goût amer, a regretté Esteban Ocon. Avoir les deux voitures en Q3 est une bonne chose, mais c'est vraiment dommage que Fernando n'ait pas pu aller au bout de sa tentative, car il était sur le point de faire un très gros tour. Je sais que l'équipe cherche à savoir ce qui s'est exactement passé, mais il est sur un bon rythme depuis le début du week-end."
"Je ne me sens pas bien dans la voiture" : Verstappen n'est pas confiant
"De mon côté, la journée n'a pas été des plus faciles, mais je dois me satisfaire de ma huitième place, a poursuivi le Normand, vainqueur du Grand Prix de Hongrie 2021. Nous sommes dans la lutte, et c'est ce qui compte."
Alpine F1 Team s'est quand même glissé cinq fois sur six possibles en Q3 cette saison et aura pour principales rivales les McLaren de Lando Norris (4e temps) et Daniel Ricciardo (7e) dimanche.
Vous voulez suivre le Grand Prix d’Australie en direct sur CANAL+ ? Retrouvez 100% des Grands Prix avec l’offre Canal + à 20,99€ les 12 premiers mois puis 24,99€/mois pour un abonnement de 24 mois
Grand Prix d'Australie
"Piastri arrive, c'est le prochain gros crack de la Formule 1"
16/06/2022 À 11:55
Grand Prix d'Australie
Melbourne reconduit jusqu'en 2035
16/06/2022 À 05:33