Incompréhensible. Et indigne de la Formule 1. Ce samedi, c'est un règlement de comptes en règle qui s'est déroulé sur le circuit de l'Albert Park à Melbourne. Alors que la Q1 approchait de la fin, Lance Stroll (Aston Martin) et Nicholas Latifi (Williams) sont partis au crash après un accrochage ridicule provoquant un drapeau rouge.
Alors que Latifi avait logiquement laissé passer Stroll, ce dernier a finalement ralenti dans un virage, provoquant un nouveau dépassement de son compatriote. Visiblement, il n'a pas apprécié la manœuvre, donnant un coup de volant franchement suspect sur la Williams de Latifi. Celle-ci a alors tourné sur elle-même avant de finir sur le bas-côté, abîmée.
Grand Prix d'Australie
"Les pilotes payants en F1, on a le sentiment d'arriver au bout d'un système"
13/04/2022 À 20:28
"De mon point de vue, c'est très clair ce qu'il s'est passé, a estimé Latifi au micro de Canal +. J'ai revu l'incident en vidéo et je peux confirmer que ce n'est pas ma faute. Il y avait un espace à l'intérieur, j'étais sur ma préparation de pneus alors que lui n'était pas en position d'attaque, il était en retrait et il a braqué sur moi. C'est tout ce que je peux dire. C'est vraiment étrange".
"Il m'est rentré dedans", a de son côté tenté Stroll à la radio. Pas sûr que les commissaires l'entendent de cette oreille.
Grand Prix d'Australie
"Red Bull en mode panique" : les problèmes de Verstappen décryptés
12/04/2022 À 15:03
Grand Prix d'Australie
"En mode rouleau compresseur, Leclerc nous ramène aux années Schumacher"
12/04/2022 À 14:31