Getty Images

La pole pour Leclerc, les pépins pour Vettel

La pole pour Leclerc, les pépins pour Vettel
Par Eurosport

Le 29/06/2019 à 16:00Mis à jour Le 29/06/2019 à 17:34

GRAND PRIX D'AUTRICHE - Charles Leclerc (Ferrari) a signé la pole position à Spielberg, la deuxième de sa carrière. Le Monégasque a devancé Lewis Hamilton (Mercedes) et Max Verstappen (Red Bull). Sebastian Vettel (Ferrari) n'a pas pris part à la Q3.

Le vent est peut-être en train de tourner chez Ferrari et en Formule 1 ! Samedi à Spielberg, la SF90 de Sebastian Vettel est restée au garage en Q3, bloquée par un problème de pression d'air sur son moteur, et Charles Leclerc a assumé le rôle de leader des Rouges en décrochant la pole position du Grand Prix d'Autriche, sa deuxième en carrière après celle du Grand Prix de Bahreïn.

De toute évidence le plus à l'aise sur le Red Bull Ring pendant cette qualification, le Monégasque a gardé la main sur le chrono pour l'arrêter à 1'03"003, laissant Lewis Hamilton (Mercedes) à 0"259.

Q3 - Grand Prix d'Autriche 2019

"J'ai un peu souffert en essais libres 1, c'était mieux en libres 2. Après, ce fut un énorme plaisir de piloter cette voiture à la limite. Je suis vraiment heureux de placer la voiture en pole position pour l'équipe mais il faut finir le travail. Dimanche, il fera chaud et il faudra tout gérer", a déclaré le natif de Monte-Carlo, qui a installé une "rossa" en tête de grille dans la Styrie pour la première fois depuis Michael Schumacher en 2003.

"Félicitation à Charles, il a été très rapide tout le week-end, a déclaré Lewis Hamilton. Il a été difficile de se battre à leur niveau (les Ferrari). Je me suis toujours retrouvé devant, je n'ai jamais pu prendre l'aspiration sauf dans le dernier tour. C'était très serré derrière moi pour prendre mon élan avant mon dernier tour. C'était un peu la panique au moment d'attaquer mon chrono."

Vidéo - Leclerc, une fulgurante ascension parsemée de drames

01:53

"Je suis très heureux, c'est un très beau résultat sur un circuit pas simple pour nous, a expliqué Max Verstappen, vainqueur de la course en 2018. La voiture a semblé bien marcher avec les évolutions."

Derrière ce trio, Valtteri Bottas (Mercedes) a échoué à 0"534 devant Kevin Magnussen (Haas), Lando Norris (McLaren), Kimi Räikkönen et Antonio Giovinazzi (Alfa Romeo). Quant à Pierre Gasly, il a signé un neuvième temps à 1"196, à cause d'une faute dans son dernier tour qui précarise un peu plus sa position chez Red Bull.

Vidéo - Records : Mercedes cogne de plus en plus fort sur Ferrari et McLaren, Hamilton menace Schumacher

01:32
0
0