Le soufflet de Bahreïn est bien retombé pour Yuki Tsunoda. Lors des essais préparatoires à la saison 2021, le débutant japonais d'AlphaTauri avait réalisé le deuxième temps des tests sur le circuit de Sakhir, et il avait marqué ses premiers points en Formule 1 en terminant neuvième de la première manche du Mondial. Depuis, plus rien ne va pour lui.
L'incroyable Verstappen, la course à l'argent en F1, vitesse folle à Bakou : écoutez notre podcast Les fous du volant
Troisième du championnat de Formule 2 en 2020 avec trois victoires et quatre pole positions en 24 épreuves, le natif de Kanagawa ne parvient pas à justifier la réputation de "futur champion du monde" qu'Helmut Marko, le conseiller sportif chez Red Bull, lui avait collée un peu vite. Aujourd'hui, il apparaît que le protégé des filières nippone et autrichienne a surfé sur des performances montées en épingles, sans attendre la moindre confirmation. "Il est intelligent, pour ses 20 ans il est très mûr. Il est la prochaine star", avait insisté Helmut Marko après le Grand Prix de Bahrëin.
Grand Prix d'Azerbaïdjan
Les problèmes de pneus à Bakou liés à leurs "conditions d'utilisation", selon Pirelli
16/06/2021 À 07:53

"On m'a dit qu'ils n'étaient pas contents chez Red Bull"

Lors des trois jours de tests, mi-mars, AlphaTauri avait boosté son deuxième temps absolu, à 0"3 de Max Verstappen (Red Bull), en montant des Pirelli C5 sur son AT02, un mélange plus tendre que ceux qui allaient être utilisés (les C4) pendant la première épreuve 2021. Bien préparé sur ce circuit traditionnellement favorable à AlphaTauri (Gasly 4e en 2018), le Japonais de 21 ans avait signé le treizième temps en qualification et bouclé sa première course à la neuvième place.

"A quoi ça sert de rouler à 380 km/h dans les rues de Bakou ?"

Tout s'est ensuite mal enchaîné : crash évitable en Q1, sortie de piste et pénalité pour limites de la piste dépassées en course à Imola, week-end sans à Portimao, commentaires cinglants à la radio après élimination en Q1 - sur l'impression de ne pas avoir la même voiture que Pierre Gasly - et excuses publiques auprès de ses employeurs à Montmelo, puis nouveau fiasco à Monaco. En essais libres 2, en Q1, en course… Ce qui a poussé à Red Bull à agir.
"Après mon accident lors des essais libres 2 à Monaco, on m'a dit qu'ils n'étaient pas contents chez Red Bull, a avoué le protégé de Honda à Formula1.com. Nous avons alors commencé à parler avec Red Bull et AlphaTauri des choses à changer car je n'avais pas été bon lors des trois ou quatre derniers week-ends."
https://i.eurosport.com/2021/06/04/3146014.jpg

Gym et réunions techniques a gogo

"Parfois, on a besoin d'un gros changement, ils ont donc décidé de me déménager en Italie pour que je parle avec les ingénieurs et que j'aille plus souvent à l'usine, a-t-il poursuivi. C'était une bonne décision pour moi. Au début de la saison, j'avais déjà demandé à Red Bull si c'était possible de déménager en Italie. Au départ, je suis resté à Milton Keynes, mais à présent je peux aller en Italie pour passer plus de temps avec l'équipe."
Considéré comme émotif, impulsif, déstabilisé par la moindre contrariété, Yuki Tsunoda s'est établi près de Faenza, la base de Scuderia AlphaTauri, pour suivre un programme intense, sous la férule de Franz Tost, le directeur de l'équipe italienne qui n'a pas la réputation d'être tendre. "Franz Tost a tout planifié pour moi, spécialement le temps de préparation physique qui est bien plus grand qu'auparavant", a précisé le pilote du pays du Soleil levant. Il ne peut effectivement pas avoir le temps de s'ennuyer avec deux entraînements physiques (9h-11h, 16h30-18h) et deux réunions techniques (11h-12h30, 15h-16h30) par jour.
Sur la liste des deux pilotes systématiquement battus cette année en qualification par leurs coéquipiers (avec Nicholas Latifi), sorti trois fois en Q1 et deux fois en Q2 jusque-là, crédité de deux points contre 16 à Pierre Gasly, Yuki Tsunoda doit réagir rapidement mais son week-end à Bakou n'a pas très bien commencé. Lors des essais libres 1, il a eu un mal fou à remettre son AlphaTauri dans le bon sens après une touchette et un tout droit.
Grand Prix d'Azerbaïdjan
"Le débrief du tour de formation dure une demi-heure avec lui" : Vettel, ce perfectionniste
15/06/2021 À 14:48
Grand Prix d'Azerbaïdjan
Un pneu d'Hamilton a failli éclater à cause d'un débris de Stroll selon Pirelli
07/06/2021 À 14:43