George Russell reconnaît sa faute. Si le pilote Williams avait dans un premier temps jeté la faute sur Valtteri Bottas (Mercedes) après leur accident dans le virage Tamburello, dimanche, à Imola, le Britannique a finalement admis son erreur. "Dimanche n'était pas mon jour le plus fier, écrit-il sur Instagram. Je savais que c'était une opportunité de marquer des points cette saison, et quand on sait à quel point ces points comptent pour nous en ce moment, parfois on prend des risques. Je n'ai pas assuré et je dois en prendre la responsabilité."
"Il peut y avoir tellement d'émotions dans ces moments-là et, hier (dimanche), elles n'ont pas montré le meilleur de moi-même". En colère, Russell s'en était pris à Bottas peu après l'accident, allant même jusqu'à lui adresser une claque sur le casque. "J'ai vu le replay. Mon analyse, c'est que c'est 100% la faute de George : il n'y avait pas la place pour deux voitures. Il a mis les roues dans l'herbe. Je n'entendais pas George quand il est venu me voir, de toute façon je me fichais de ce qu'il disait, car c'est sa faute", avait quant à lui confié Bottas dimanche après-midi.
Grand Prix d'Émilie-Romagne
On peut souffler chez Alpine : la pénalité contre Räikkönen à Imola est maintenue
02/05/2021 À 20:04
Grand Prix d'Émilie-Romagne
Avec Verstappen, Hamilton face au défi de l'anti-Rosberg
21/04/2021 À 23:43
Grand Prix d'Émilie-Romagne
"L'écart entre McLaren et Ferrari est plus grand qu'il n'y paraît"
20/04/2021 À 15:11