Ferrari a décidé de ne rien laisser au hasard. Pour la première session sur piste humide disputée cette année, la Scuderia a placé ses deux monoplaces en haut de la fiche des temps des essais libres 1 de "son" Grand Prix d'Emilie-Romagne, à Imola. Et dans le bon ordre : Charles Leclerc, leader du Mondial, a devancé Carlos Sainz.
Volontaire tout au long d'un premier test capital, puisqu'il précède la qualification disputée ce vendredi après-midi, le Monégasque a bouclé son meilleur tour en 1'29"402, en allumant tous les secteurs. Il faut dire que le leader de l'écurie italienne a piloté sans retenue, ce qui lui a tout de même valu trois tête-à-queue et une sortie de piste. Tous sans conséquence pour sa mécanique.
Grand Prix d'Émilie-Romagne
Hamilton, préservé par Mercedes, enfoncé par les autres
26/04/2022 À 19:44
Plus prudent, son coéquipier Carlos Sainz, dont le contrat a été prolongé par la Scuderia, lui a concédé 877 millièmes. Troisième, Max Verstappen (Red Bull) a laissé filer près d'une seconde et demie (1"465). De quoi isoler le champion du monde en titre puisque les Haas, encore surprenantes, ont trusté les quatrième et cinquième rang, avec Kevin Magnussen devant Mick Schumacher, à plus de 3 secondes.

Hamilton 18e

Voilà qui ne devrait pas dissiper les doutes de plusieurs écuries, qui soupçonnent des liens trop étroits et non réglementaires entre l'écurie italienne et la structure américaine.

Deux victoires et Ferrari dérange déjà : pourquoi trois équipes dénoncent la Scuderia devant la FIA

Derrière Sergio Pérez, sixième à 3"610 après avoir effectué un relais de moins sur les pneus "intermédiaire", quatre équipes différentes ont fermé le top 10 : Alpine avec Fernando Alonso, Aston Martin avec Sebastian Vettel, Alpha Tauri avec Yuki Tsunoda et Mercedes avec George Russell.
L'écurie championne du monde, qui n'a apporté que des améliorations mineures qui ne devraient pas lui permettre de se mêler au duel Ferrari - Red Bull, n'a pu profiter des conditions pour retrouver les hauteurs. Lewis Hamilton, en délicatesse avec les "intermédiaire", a même dû se contenter du 18e rang, à 7"062.

Les difficultés mentales d'Hamilton décryptées : "Le gros de la pandémie a laissé des traces"

Grand Prix d'Émilie-Romagne
Comment Red Bull a maté Ferrari sur ses terres
26/04/2022 À 16:07
Grand Prix d'Émilie-Romagne
"C'est à se demander si Russell a signé chez Mercedes ou Hamilton chez Williams"
26/04/2022 À 16:06