Getty Images

Bottas prévient : "Je me sens de mieux en mieux avec la voiture"

Bottas prévient : "Je me sens de mieux en mieux avec la voiture"
Par Eurosport

Le 11/05/2019 à 17:06Mis à jour Le 11/05/2019 à 17:11

GRAND PRIX D'ESPAGNE - Encore épatant en qualification, Valtteri Bottas (Mercedes) n'a pas été perturbé par une petite alerte lors de la troisième séance d'essais libres. Au contraire. Preuve qu'il a bel et bien changé.

Valtteri Bottas (Mercedes) est un autre homme. Et si certains en doutaient encore, la pole position qu'il a décrochée, ce samedi, à Montmelo, a probablement fini de les convaincre. Et pas seulement parce qu'il s'agit de sa troisième position de pointe consécutive saison.

L'écart qu'il a été capable de creuser devant son coéquipier Lewis Hamilton (+0"634), et plus encore la gifle qu'il a infligée à la première Ferrari - celle de Sebastian Vettel, repoussée à… 0"866 - ont encore démontré à quel point le Finlandais a haussé son niveau depuis le début de l'année.

Bottas dominateur malgré "un petit coup de pression"

Valtteri Bottas (Mercedes) au Grand Prix d'Espagne 2019

Valtteri Bottas (Mercedes) au Grand Prix d'Espagne 2019Getty Images

L'autre versant de la montée en puissance du pilote de Nastola est peut-être psychologique. Le moindre grain de sable pouvait enrayer la mécanique la saison dernière ? Il est immédiatement balayé cette année. "J'ai pris un petit coup de pression avec mon tête-à-queue, ce matin", a rappelé Bottas.

Lors de la troisième séance d'essais libres, sa W10 était restée clouée dans les graviers du virage n°5. Mais qu'importe. "Tout est rentré dans l'ordre au fil de la séance, j'ai adoré cette grosse montée d'adrénaline." Bonne nouvelle pour lui : Hamilton lui en a promis une autre dès dimanche : "Je vais tout donner en course."

Vidéo - Drames, 6 roues, F1 explosée, Mansell "enfoiré"... Les improbables du GP d'Espagne

01:59