Getty Images

Bottas rejoint Häkkinen et Räikkönen, et Mercedes égale Ferrari et Williams

Bottas rejoint Häkkinen et Räikkönen, et Mercedes égale Ferrari et Williams

Le 11/05/2019 à 18:03Mis à jour Le 11/05/2019 à 19:30

GRAND PRIX D'ESPAGNE - La maestria de Valtteri Bottas et Mercedes lors de la qualification de Montmelo ressort aussi au niveau statistique, où Valtteri Bottas rejoint deux illustres champions du monde finlandais. Sans parler de Mercedes, désormais au niveau de Ferrari et Williams.

0"634 entre Valtteri Bottas et Lewis Hamilton, on avait rarement vu un tel différentiel entre le premier et le deuxième de la qualification à Montmelo. "C'est vrai que l'écart est grand", a reconnu le Finlandais, samedi au Grand Prix d'Espagne. Surtout pour un tour de 1'15"406. En fait, seuls Nigel Mansell (en 1992), Mika Häkkinen (1998) et Michael Schumacher (1994) ont fait mieux que lui jusqu'à présent sur le Circuit de Catalogne, avec des avances respectives de 1"005, 0"734 et 0"651.

Non content d'avoir relégué son coéquipier de Mercedes dans une autre division, Valtteri Bottas a marqué son territoire dans le cercle des prestigieux "Finlandais volants". En effet, il est devenu le troisième pilote de la caste nordique auteur de trois pole positions de suite, après Mika Häkkinen (1998, 1999, 2000) et Kimi Räikkönen (2005). Cependant, il n'a fait que la moitié du chemin pour égaler la série de six réussie par Mika Häkkinen avec McLaren en 1999, du Grand Prix de Grande-Bretagne au Grand Prix d'Italie.

Le pilote de Nastola dans sa petite ligue à part, Mercedes a fait encore plus fort en alignant sept pole positions à Montmelo, avec Nico Rosberg (2013, 2015), Lewis Hamilton (2014, 2016, 2017, 2018) et donc Valtteri Bottas. Car cette séquence est tout simplement un record que la marque allemande partage désormais avec Williams (Silverstone de 1991 à 1997) et Ferrari (à Suzuka de 1998 à 2004).

Avec, il faut le craindre, la frustration de ne pouvoir l'améliorer l'an prochain car le Grand Prix d'Espagne devrait laisser sa place au calendrier au Grand Prix des Pays-Bas.

Vidéo - Drames, 6 roues, F1 explosée, Mansell "enfoiré"... Les improbables du GP d'Espagne

01:59
0
0