Encore un coup de tonnerre signé Max Verstappen. Samedi à Sakhir, théâtre du Grand Prix de Bahreïn, la première manche du Mondial 2021, le Néerlandais de Red Bull a établi le meilleur tour des essais libres 3, dernier entraînement avant la qualification (de 16h à 17 heure française), avec une facilité déconcertante et une marge ahurissante par rapport à la concurrence.
Déjà le plus rapide des deux sessions de tests vendredi, le Batave s'est encore promené autour du circuit de golfe Persique au volant d'une RB16B précise, puissante, d'une formidable stabilité par rapport à toutes les autres machines du plateau, y compris celle de son nouveau coéquipier, Sergio Pérez.
Grand Prix de Bahreïn
Fils de, "ridicule et arrogant" : Pourquoi Mazepin est-il déjà détesté ?
06/04/2021 À 17:54
Reparti en piste à la 52e des 60 minutes d'essais, le pilote au n°33 a arrêté le chrono à 1'30'577 avec les trois meilleurs temps intermédiaires à la clé. De façon assez logique puisqu'il a relégué le champion du monde Lewis Hamilton et sa Mercedes à 0"739.
Valtteri Bottas, toujours en grande difficulté pour tenir sa W12 sur la piste - avec encore une série de temps annulés pour passage hors limite au virage n°4 -, et Sergio Pérez, en phase d'apprentissage chez Red Bull, se sont contentés des quatrième et cinquième temps, assez loin (1"278 et 1"331). Au volant de son AlphaTauri qui a gardé le train arrière de la Red Bull de 2019, Pierre Gasly en a profité pour se glisser au troisième rang, à 1"006.

Ferrari premier challenger

Valtteri Bottas, toujours en grande difficulté pour tenir sa W12 sur la piste, et Sergio Pérez, en phase d'apprentissage chez Red Bull, se sont contentés des quatrième et cinquième temps, à bonne distance, respectivement 1"278 et 1"331. Pierre Gasly en a donc profité pour glisser son AlphaTauri au troisième rang, à 1"006.
La vibrante tribune de Gasly pour "tourner la page" de la disparition de son ami Anthoine Hubert

"Dans un coin de sa tête, Gasly a certainement envie de refaire le coup de Monza"

Parmi les autres écuries ayant bien interprété le règlement 2021 et ses restrictions techniques, Ferrari figure en bonne place. Dans la lignée des résultats de vendredi, Carlos Sainz a signé le sixième temps, à 1"531, devant l'étonnant Kimi Räikkönen (Alfa Romeo), Esteban Ocon (Alpine), Lance Stroll (Aston Martin) et Daniel Ricciardo (McLaren).
En revanche, Charles Leclerc (Ferrari) va attaquer la séance de qualification avec peu de repères, puisqu'il a échoué au 11e rang. Soit trois places devant le duo Sebastian Vettel (Aston Martin) - Fernando Alonso (Alpine), qui découvrent encore leurs machines.
Cependant, attention à ne pas tirer de conclusion trop hâtive. La marge de Max Verstappen (Red Bull) devrait se réduire lors de la qualification. Le mercure indiquait 38° sur la piste lors de ces essais libres 3 et il devrait baisser en soirée pour cette séance qui déterminera la première grille de départ du 72e Championnat du monde de l'histoire.
Grand Prix de Bahreïn
"Vettel ne sait plus où il habite, sa saison est déjà fichue"
06/04/2021 À 17:38
Grand Prix de Bahreïn
Mercedes coincé, Red Bull bientôt au pouvoir ? "Le moteur Honda a tout changé"
06/04/2021 À 17:30