Samedi, Lewis Hamilton a connu une journée parfaite sur le "toboggan des Ardennes" en dominant les derniers essais libres puis les trois parties de qualification du Grand Prix de Belgique. De quoi ajouter une unité à son record de pole positions sur ce circuit de légende, où il en compte désormais six.

Grand Prix de Belgique
Leclerc "content d'aller en Q2", Binotto avoue que "quelque chose nous échappe"
29/08/2020 À 17:10

"La radio est la plaie ultime, elle prive le pilote de toute liberté"

Le Britannique a véritablement déroulé samedi après-midi en se contentant d'une sortie en "medium", en Q1 puis en Q2, pour s'assurer de passer le cut. Finalement, sa seule frayeur aura été une dérobade du train arrière de sa W11 à l'arrivée à la dernière chicane, au virage n°19, lors d'un roulage de contrôle en pneus "tendre" à la fermeture de la piste en Q2. Il s'agissait de checker les réglages de sa Flèche noire en vue des douze dernières minutes, et on a vu ce que ça a donné. Le Britannique a tourné en 1'41"451 puis il est repassé en 1'41"252. De quoi laissé son coéquipier Valtteri Bottas, deuxième, à 0"511. Autant dire une éternité.

"J'ai fait beaucoup de tours dans ma carrière, mais ces deux en Q3 étaient presque parfaits, a réagi l'Anglais après un hommage appuyé à Chadwick Boseman, l'acteur étasunien décédé dans la nuit de vendredi à samedi à l'âge de 43 ans. On ne pouvait pas me voir sous mon casque, mais je souriais. Cette piste est tout simplement incroyable et j'étais totalement à la limite. Nous avons décidé d'y aller tôt pour avoir une piste libre et c'est tellement facile de faire une erreur quand on prend l'aspiration si on est bloqué ou si on prend un drapeau jaune. C'était vraiment la bonne décision."

Bottas, la défaite heureuse

De son côté, Valtteri Bottas a laborieusement complété la première ligne, au terme d'une Q3 qui a mis en évidence tout ce qui le séparait d'un candidat crédible au titre. Le Finlandais a accompli deux tours loin des standards de son leader, à 0"578 puis à 0"511. Ce qui lui a valu de sentir le souffle de Max Verstappen (Red Bull), à qui il n'a manqué de 0"015 pour le sortir de la première ligne.

D'une façon assez surprenante, il a tenu un discours autosatisfait. "Je suis plutôt content de ma qualification : mon tour avait l'air bon, spécialement le second run en Q3. Je ne pense pas avoir fait une erreur dans ce run, je ne sais donc pas vraiment d'où vient le delta avec Lewis, a expliqué le pilote de Nastola, qui n'a jamais eu les honneurs de la première ligne à Spa-Francorchamps. Je vais devoir regarder les data. Mais ça ne me fait rien d'avoir raté la pole, étant donné que partir deuxième ou troisième peut être un avantage à Spa. On a vu par le passé qu'avec l'aspiration dans le premier tour, on peut passer le leader à l'arrivée sur le virage n°5 (ndlr : Les Combes)."

Pendant ces tours chronos, Andrew Shovlin avait les yeux sur la télémétrie, ce qui lui a permis d'apporter une première explication à l'écart entre les deux W11. "Valtteri a eu un peu de mal sur certaines zones de freinage et y a perdu du temps", a dit l'ingénieur des sextuples champion du monde.

Enfin, Toto Wolff a tenu à tempérer les ardeurs dans son équipe en rappelant que cette première ligne avait été acquise plus difficilement qu'y n'y paraît. "Nous n'avons pas vraiment connu un week-end super facile jusque-là : ce fut difficile de trouver le bon set-up lors des essais libres, spécialement dans les virages à basse vitesse, a dit le directeur de Mercedes Motorsport. Nous avons constaté cette tendance à un moindre degré en qualification, mais moins qu'auparavant."

Au passage, le manager autrichien aurait pu se féliciter de la 14e pole position d'un moteur Mercedes, ce qui en fait l'égal du Ferrari, jusqu'alors seul détenteur du record.

Valtteri Bottas (Mercedes) au Grand Prix de Belgique 2020

Crédit: Getty Images

Grand Prix de Belgique
Tsunoda aura une place chez AlphaTauri, mais Mick Schumacher mérite-t-il la sienne chez Alfa Romeo ?
01/09/2020 À 16:26
Grand Prix de Belgique
"Faire le cobaye chez Red Bull n’a pas d’intérêt, Gasly a plus à gagner à rester chez AlphaTauri"
01/09/2020 À 15:46