Daniel Ricciardo (Red Bull) ne comprend pas pourquoi Valtteri Bottas (Mercedes) n'a pas tenté une manœuvre de dépassement sur Sebastian Vettel dans le dernier tour de course dimanche passé à Bahreïn. Le pilote finlandais était pourtant revenu dans les échappements de la Ferrari à une boucle du drapeau à damier.

"J'ai suivi la fin du Grand Prix depuis ma chambre d'hôtel, a indiqué Ricciardo jeudi dans le paddock du Grand Prix de Chine. Je pense qu'on pouvait m'entendre crier depuis ma chambre : 'Vas-y, vas-y, vas-y ! Mais tente quelque chose !' Mais il n'a rien fait… Pourtant, il n'avait rien à perdre : s'il bloquait les roues au freinage et prenait un virage un peu trop à l'extérieur, il aurait tout de même fini deuxième."

"Si j'avais été à sa place, je ne me serais pas contenté de finir deuxième, j'aurais essayé quelque chose : il y avait une victoire en jeu après tout !Je ne suis pas en train de dire que j'aurais réussi, mais j'aurais au moins tenté quelque chose."

Ricciardo avait été contraint à l'abandon dès le deuxième tour de course au Grand Prix de Bahreïn suite à un problème de batteries.
Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Retrouvez plus d’articles sur F1i
Grand Prix d'Émilie-Romagne
Hamilton : "Je ne m'attendais pas à être devant les Red Bull"
17/04/2021 À 17:55
https://i.eurosport.com/2018/04/13/2312516.jpg
Grand Prix de Bahreïn
Pilotage de funambule, agressivité hors normes : pourquoi Hamilton est le meilleur
30/03/2021 À 20:47
Grand Prix de Bahreïn
Voiture "impossible à conduire", "montagne à gravir", "bagarre de chiens" : Mercedes en difficulté
26/03/2021 À 19:09