Max Verstappen (Red Bull) a présenté ses excuses à Sebastian Vettel (Ferrari), peu de temps après l'arrivée du Grand Prix de Chine. Le pilote néerlandais a accroché Vettel sur la fin de course ce dimanche à Shanghai après avoir mal jugé son point de freinage au bout de la longue ligne droite du circuit chinois. Cela les a envoyés tous les deux en tête-à-queue, ce qui leur a coûté plusieurs positions.
"Je voyais qu'il avait du mal avec ses pneumatiques et j'ai essayé de le passer en retardant un maximum mon freinage", a expliqué Verstappen, cinquième à l'arrivée. "Mais j'ai bloqué mes roues arrière et je l'ai heurté. C'est clairement ma faute. Ce n'était pas intentionnel."
Grand Prix d'Émilie-Romagne
On peut souffler chez Alpine : la pénalité contre Räikkönen à Imola est maintenue
02/05/2021 À 20:04
"C'est toujours facile de dire après-coup que j'aurais dû attendre un peu avant de porter mon attaque. C'est probablement ce que j'aurais dû faire mais je ne peux malheureusement pas revenir en arrière."
Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Retrouvez plus d’articles sur F1i
Grand Prix du Portugal
Ocon fait (enfin) décoller Alpine
01/05/2021 À 18:20
Grand Prix d'Émilie-Romagne
Hamilton : "Je ne m'attendais pas à être devant les Red Bull"
17/04/2021 À 17:55