Getty Images

Vettel renvoie Verstappen à son erreur

Vettel renvoie Verstappen à son erreur

Le 13/04/2019 à 11:43Mis à jour Le 13/04/2019 à 11:54

GRAND PRIX DE CHINE - Sebastian Vettel (Ferrari) a répondu à Max Verstappen (Red Bull), qui l'a accusé après la qualification de l'avoir passé sans ménagement.

Samedi, en toute fin de Q3 du Grand Prix de Chine, Sebastian Vettel a dû doubler en catastrophe Max Verstappen au virage n°14 pour franchir juste à temps la ligne de chronométrage et pouvoir attaquer son ultime tour rapide. L'Allemand suivait la Red Bull du Néerlandais lorsque Ferrari a réalisé qu'un mauvais timing de l'équipe autrichienne allait le condamner à voir les lumières de la rampe s'allumer en rouge et lui interdire de tenter sa chance. Il a eu raison de le faire, tout comme les pilotes de Renault, Daniel Ricciardo et Nico Hülkenberg, sans quoi il se serait fait piéger.

Dans cette phase de la qualification, le dernier pilote positionné pour attaquer son tour bénéficie souvent d'une amélioration des conditions de piste. Et de toute évidence, Red Bull, Ferrari et Renault cherchaient la même chose. Ce que Sebastian Vettel a rappelé à Max Verstappen.

"Tout le monde fait son timing de la même façon, pour avoir la même position, a-t-il expliqué. Quand on est en queue de train, ce qui était mon cas, c'est assez difficile. Quand l'équipe m'a dit que je n'avais que dix secondes pour franchir la ligne de chrono, j'ai dû réagir."

"Je ne sais pas si les autres ont été également prévenus. Mais si tout le monde s'était pressé comme moi, tout le monde serait passé. Evidemment, à un moment j'ai dû donner la priorité à mon tour chrono. Je crois que d'autres n'étaient pas au courant", a-t-il conclu.

0
0