F1i

Vettel se méfie des Mercedes

Vettel se méfie des Mercedes
Par F1i

Le 05/10/2013 à 06:48Mis à jour Le 05/10/2013 à 14:40

De notre partenaire F1i

Sebastian Vettel a signé facilement la pole position du Grand Prix de Corée (la 42ème de sa carrière), devant Lewis Hamilton et Romain Grosjean, le Français profitant de la pénalité de Mark Webber.

Après Singapour, l’Allemand a encore une fois fait montre de sa suprématie en qualification, puisqu’il décroche le meilleur temps avec son premier chrono en Q3, ayant interrompu sa deuxième tentative. Pour préserver un train de pneus plus frais ? Officiellement, non :

“Je pense que c’était assez proche, a expliqué Vettel à la sortie de sa voiture. J’ai fait un très bon tour lors de ma première tentative. Je savais que ce temps allait être difficile à battre. J’ai essayé, mais je suis tombé sur Kimi qui effectuait son tour de chauffe. J’étais un peu trop près de lui, ce n’était pas idéal. Heureusement, ma première sortie était suffisamment bonne.”

Sur un circuit qui lui a toujours réussi (il aurait gagné toutes les éditions du Grand Prix s’il n’avait pas connu une casse moteur en 2010 alors qu’il menait la course), le pilote Red Bull reste toutefois prudent, conscient de la menace des Flèches d’argent :

“Comme prévu, les Mercedes sont très fortes. C’est assez serré. Je suis plutôt surpris que nous soyons bons dans le premier secteur, qui comporte surtout des lignes droites. La voiture est bien équilibrée, j’ai réussi à l’améliorer par rapport à hier, où je n’étais pas entièrement satisfait. Nous pouvons donc être heureux de ce que nous avons accompli.”

Reste à voir si la compétitivité des Mercedes se confirmera en configuration de course, et à se rappeler qu’à Yeongam, le poleman n’a – jusqu’à présent – jamais remporté la course le lendemain... Sans parler de la météo, qui pourrait perturber la course demain, ce qui n'effraie pas le triple Champion du monde:

“Ce n’est pas un désastre s’il pleut demain, nous avons des pneus pluie dans le garage ! Quand je suis arrivé mercredi, c’était très venteux, mais cela a diminué, et je pense que le typhon a changé de direction. S’il nous recevons un peu de pluie du sillage du typhon, ce n’est pas grave. Le plus important, c’est que nous avons rempli notre mission aujourd’hui.”

0
0