Eurosport

Kimi Räikkönen (Ferrari) admet son erreur : "C’était ma faute"

Räikkönen l'admet : "C’était ma faute"
Par Eurosport

Le 08/07/2018 à 18:58

GRAND PRIX DE GRANDE-BRETAGNE - Kimi Räikkönen (Ferrari) a endossé l’entière responsabilité de son accrochage avec Lewis Hamilton (Mercedes).

Sur le coup, "Iceman" n’en a pas trop souffert, parvenant à vite retrouver le quatrième rang, alors que le Britannique a lui été repoussé en queue de peloton, à la 17e place. Mais il a finalement écopé d’une pénalité de dix secondes, qu’il a purgée lors de son premier ravitaillement. "C’était ma faute, cela arrive, je méritais la pénalité, a-t-il ajouté. J’ai pris mes dix secondes et je me suis battu."

En fin de course, et après deux sorties de la voiture de sécurité, Räikkönen a pu profiter de pneus plus frais, face aux gommes "medium" à l’agonie de son compatriote Valtteri Bottas (Mercedes) pour accrocher le podium. "C’est sûr que sans l’erreur et la pénalité de dix secondes, cela aurait été plus facile", a-t-il lâché, sans pour autant en rajouter sur la sanction, alors que d’autres cas similaires avaient été réprimés moins sévèrement : "A la dernière course c'était cinq secondes, là c'est dix. Ce n'est rien. C'est comme ça."

0
0