Getty Images

Bottas en danger, Gasly sous pression, Hamilton affamé : le GP en questions

Bottas en danger, Gasly sous pression, Hamilton affamé : le GP en questions

Le 13/07/2019 à 22:52Mis à jour Le 14/07/2019 à 12:22

GRAND PRIX DE GRANDE-BRETAGNE - Valtteri Bottas (Mercedes) est en pole à 15h10 mais va-t-il réussir son départ ? Pierre Gasly s'est repris aux essais mais va-t-il confirmer ? Quels beaux records Lewis Hamilton (Mercedes) peut-il battre ? Voici les réponses avant la 10e manche du Mondial.

Quelles sont les chances de victoire de Valtteri Bottas (Mercedes) ?

Si le Finlandais passe le premier virage en tête, il aura fait un grand pas car il a compromis deux de ses trois départs depuis la pole position cette année, au profit de Lewis Hamilton (Chine, Espagne). "J'ai beaucoup travaillé sur mes départs cette année, surtout après ces deux petits soucis, et je me sens plus en confiance", a-t-il néanmoins prévenu.

Mais là ne sera pas le seul écueil, car Charles Leclerc (Ferrari) sera derrière lui, sur la même rangée, chaussé en "tendre". "Nous partons 'medium', ce qui va rendre le départ compliqué, mais ça devra être le bon choix sur le long relais", a-t-il cependant expliqué le pilote finlandais.

Ferrari a-t-elle fait une erreur de se qualifier en "tendre" ?

La Scuderia avait opté pour ces mêmes gommes à Spielberg, ce qui avait coûté la victoire à Charles Leclerc. Cependant, les conditions météo attendues ce dimanche, la nature du tracé et le fait qu'il a été resurfacé ne permettent pas de faire un rapprochement avec ce qu'il peut arriver à Silverstone.

Le Monégasque a fait son premier run en Q2 en "medium" avant d'améliorer lors de son second en "tendre". Malheureusement, il doit maintenant en tirer bénéfice au départ et au premier freinage grâce à un meilleur grip. "Charles sera une menace, spécialement en début de course", a confirmé Valtteri Bottas (Mercedes). Pour Charles Leclerc, le défi est clair : il doit prendre la tête dans le premier tour pour rentabiliser ses "tendre" sans quoi il ne pourra sans doute jouer que le podium.

Charles Leclerc (Ferrari) au Grand Prix de Grande Bretagne 2019

La pression sur Pierre Gasly (Red Bull) redescend-t-elle ?

Il est trop tôt pour le dire car il n'est qu'à mi-parcours de la première des trois échéances que lui a fixées Red Bull. Cependant, le Français a peut-être fait sa meilleure qualification de la saison en terminant cinquième à 0"314 de son chef de file, Max Verstappen. S'il a été battu pour la 8e fois sur le tour unique, ce Top 5 égale son meilleur résultat de Monaco et Montréal, et l'écart apparaît comme admissible. Il lui reste désormais à faire aussi bien que sa 5e place monégasque. Pas facile car Sebastian Vettel (Ferrari) part derrière lui et il a du mal à confirmer en course.

Max Verstappen (Red Bull) peut-il gagner ?

Après son numéro de Spielberg, tout paraît possible. Le Néerlandais s'est fait battre par Pierre Gasly lors des trois séances d'essais libres avant de lui repasser devant en qualification. Il a qualifié sa première journée à Silverstone de "pire vendredi" depuis qu'il est en Formule 1, et expliqué que le temps de réponse du Honda lui avait coûté la pole position.

Il part en "medium" - comme Valtteri Bottas et Lewis Hamilton - avec l'idée de pousser loin son premier relais.

Qu'est-ce que les pilotes devront surveiller pendant la course ?

L'usure du pneu avant gauche et le grip du nouvel asphalte, qui a beaucoup évolué, en fonction du dépôt de gomme.

Le circuit est-il favorable aux dépassements ?

Franchement, ce n'est pas dingue : il y a eu dix manœuvres réussies en 2016, 32 en 2017 et 28 en 2018.

Quelles stratégies possibles ?

Les stratégies possibles lors du Grand Prix de Grande Bretagne 2019 selon Pirelli

Quels records pourraient tomber ?

Ceux du nombre de victoires à Silverstone et dans un Grand Prix de Grande-Bretagne. Lewis Hamilton a gagné 5 fois sur le circuit anglais comme Alain Prost, et 5 fois également le British Grand Prix comme Jim Clark et le Français.

Une victoire permettrait aussi à #LH44 de rejoindre Alain Prost au nombre des GP nationaux. Le Français est pour l'instant le seul avec 6 succès dans son Grand Prix domestique.

Vidéo - 112 fractures, hystérie Mansell, prêtre défroqué… Les incroyables du GP de Grande Bretagne

02:04
0
0