Getty Images

Bottas plus à l'aise qu'Hamilton sur le nouveau bitume

Bottas plus à l'aise qu'Hamilton sur le nouveau bitume

Le 12/07/2019 à 18:38Mis à jour Le 12/07/2019 à 18:44

GRAND PRIX DE GRANDE-BRETAGNE - Valtteri Bottas a respectivement signé les deuxième et premier temps des deux séances d'essais, vendredi à Silverstone. S'il a apprécié sa Mercedes sur le nouveau revêtement, Lewis Hamilton a reconnu des difficultés qui restent à résoudre.

Valtteri Bottas a mieux commencé son week-end british que Lewis Hamilton. Vendredi, le Finlandais a réussi le deuxième temps des essais libres 1 avant de dominer les essais libres 2 pour 0"069 devant son coéquipier. Après coup, il a tiré un bilan positif de sa première journée au Grand Prix de Grande-Bretagne, tant en termes de résultats que de sensations. Le nouvel asphalte n'y étant peut-être pas pour rien.

"J'ai eu une bonne journée dès le départ, à la fois en termes de performance de ma part et de set-up de la voiture, a-t-il déclaré. La piste est moins bosselée que l'an dernier, ce qui est sympa. Ils ont fait du bon boulot sur l'asphalte, elle était très plaisante à piloter. La nouvelle surface est assez adhérente mais parfois on peut perdre le grip vraiment d'un coup. La voiture paraît bien équilibrée mais il reste une marge de progression. Elle était rapide dans les virages et il y en a plein à Silverstone, ça tombe bien."

Valtteri Bottas (Mercedes) au Grand Prix de Grande Bretagne 2019

"Il y avait du vent, même des rafales, ce n'était pas facile mais on était dans le coup, a expliqué Lewis Hamilton. Le nouveau bitume est meilleur dans les lignes droits, spécialement entre les virages n°4 et n°6 où c'était plutôt mauvais avant. Ça reste bosselé à la sortie du n°7 et dans Copse, mais après ça c'est agréable et lisse dans Maggotts et Becketts, et jusqu'à Hanger straight. L'asphalte est très doux, ce qui est problématique pour faire fonctionner les pneus : ils rentrent et sortent de la fenêtre (de température) et les rafales n'aident pas. J'ai galéré avec l'arrière de la voiture et je suis sorti plusieurs fois de la piste, mais Valtteri était apparemment bien confortable dans la voiture. On va donc bosser ça ce soir pour résoudre ça en vue de samedi."

Essais libres 2 - Grand Prix de Grande Bretagne 2019
0
0